Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    ​L’écrivain colombien Gabriel Garcia Marquez est décédé

    Mexico — Le prix Nobel colombien de Littérature Gabriel Garcia Marquez, un des plus grands écrivains de langue espagnole, est mort jeudi à son domicile de Mexico, ont rapporté plusieurs médias mexicains et colombiens.

    L’écrivain, âgé de 87 ans, «est décédé à son domicile de Mexico» aux côtés de son épouse et de ses deux fils, a notamment annoncé sur Twitter le journaliste de la chaîne mexicaine Televisa Joaquin Lopez-Doriga, alors que les quotidiens colombien El Tiempo et mexicain Reforma faisaient également état de son décès.

    Ses romans de «réalisme magique» et ses nouvelles ont permis à des dizaines de millions de lecteurs de plonger dans la passion, la superstition, la violence et les inégalités en Amérique latine.

    Largement considéré comme l'auteur hispanophone le plus populaire du monde depuis Miguel de Cervantes, au 17e siècle, Gabriel Garcia Marquez a acquis une notoriété littéraire comparable à celle de Mark Twain ou de Charles Dickens dans la littérature anglophone.

    Les ventes de ses œuvres flamboyantes et mélancoliques ont dépassé celles de toutes les autres publications en langue espagnole dans le monde, à part la Bible.

    Son roman le plus connu, «Cent ans de solitude», s'est vendu à plus de 50 millions d'exemplaires en plus de 25 langues.












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires

    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.