Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Bédé - Destins croisés

    24 juillet 2010 |Fabien Deglise | Livres
    Une case des Yeux de Chamza, de Smolderen et Bertail<br />
    Photo: Une case des Yeux de Chamza, de Smolderen et Bertail
    • Le suicide de la déesse
    • Simon Labelle
    • Mécanique générale
    • Montréal, 2010, 68 pages
    •  
    • Parfum de lilas
    • Samuel Leblanc
    • Mécanique générale
    • Montréal, 2010, 128 pages
    •  
    • Ghost Money
    • Tome 2:Les yeux de Chamza
    • Smolderen et Bertail
    • Dargaud
    • Paris, 2010, 60 pages
    C'est le grand jeu du hasard de la vie, celui des destins qui se suivent, se croisent et s'éloignent, pour le meilleur, pour le pire et pour, parfois, alimenter l'univers du 9e art. Le thème est porteur. Il se retrouve ainsi au centre de trois titres qui viennent de sortir, de manière parfois étonnante.

    Première escale: Le Suicide de la déesse (Mécanique générale) de Simon Labelle. Sous la couverture, un groupe d'anciens étudiants se retrouvent pour discuter de leurs belles années de jeunesse, mais surtout d'un travail d'équipe qui va transformer leur existence en profondeur. Entre autres.

    Il y a Fabien, Oli, Steph, Isa et Ariane. Il est aussi question d'une déesse, de la pollution, de la nature et de l'humanité. Le tout inscrit dans un univers graphique sobre au service d'un récit qui oscille entre l'exercice littéraire et l'ésotérisme, un tantinet.

    Moins prosaïque, mais plus estival, Parfum de lilas (Mécanique générale) de Samuel Leblanc vient également, et avec intelligence, mettre en case et en bulle un point de rencontre. Ça se passe à l'été 1997, Nicolas, adolescent mal dans sa peau, est envoyé en vacances chez une tante en région pour déjouer un peu la solitude qui vient de remplir sa maison depuis la mort de son père. Le moment se vit en pente douce, puis la route du jeune homme va croiser celle de Laurence, la voisine, qui finalement n'a rien du personnage prévisible pour alimenter un amour de vacances.

    Première oeuvre de ce jeune dessinateur d'origine gaspésienne presque trentenaire, Parfum de lilas propose une incursion sensible dans l'univers des sentiments humains et des rapprochements impossibles stimulés par l'environnement, le moment, où un chien qui surprend quand on essaye de fumer un joint sur la plage. Graphiquement amusant, avec ces personnages aux gros yeux d'inspiration manga — ce type bédéesque japonais —, l'oeuvre n'en demeure pas moins étonnante avec sa mise en lumière d'une mécanique du hasard qui va marquer durablement l'existence de Nicolas.

    Autre lieu, autre univers, mais même résultat: dans Ghost Money (Dargaud) de Thierry Smolderen et Dominique Bertail, la jeune Lindsey va continuer à fondre de bonheur au contact de Chamza. Les deux femmes se sont rencontrées un jour de manifestation à Londres, en Angleterre — c'était dans le tome 1, intitulé La Dame de Dubaï. Dans Les Yeux de Chamza — c'est le titre du deuxième chapitre qui vient de sortir —, elles vont poursuivre leur étrange relation dans ce monde futuriste où une escouade secrète traque un poète soupçonné de radicalisme religieux. En gros.

    La proposition artistique est pleine de couleur. Elle s'accroche aussi à un canevas de case exprimant autant le dynamisme que la démesure dans l'action, à la Largo Winch et consorts. Normal. Les moyens déployés pour mettre la main sur le terroriste présumé sont gigantesques et appellent donc l'apparition d'un jet privé, de bombes laser venant de l'espace et de kidnappings.

    Le lecteur, son homologue féminin, tout comme Lindsey, cette jeune fille de la classe moyenne londonienne propulsée malgré elle dans le faste et les fins de semaine de magasinage à l'autre bout de la planète, vont alors comprendre très vite que la profondeur n'est pas au rendez-vous de cette série. Mais quand ce chemin a le mérite de divertir, il ne faut certainement pas s'abstenir de le croiser.

    ***

    Le suicide de la déesse
    Simon Labelle
    Mécanique générale
    Montréal, 2010, 68 pages

    ***

    Parfum de lilas
    Samuel Leblanc
    Mécanique générale
    Montréal, 2010, 128 pages

    ***

    Ghost Money
    Tome 2:Les yeux de Chamza

    Smolderen et Bertail
    Dargaud
    Paris, 2010, 60 pages
    Une case des Yeux de Chamza, de Smolderen et Bertail<br />
Une case du Suicide de la déesse.<br />
Image tirée de Parfum de lilas.<br />












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires

    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.