Sur vos écrans – Sur les traces d’Obélix

Gérard Depardieu a défrayé la chronique lorsqu’il a quitté la France, en 2012.
Photo: Planète + Gérard Depardieu a défrayé la chronique lorsqu’il a quitté la France, en 2012.

Un ogre chez Poutine

Réalisé par Ella Lerkess, ce sixième épisode de la deuxième saison de la série documentaire française Topoï s’intéresse à Gérard Depardieu, qui a défrayé la chronique lorsqu’il a quitté la France, en 2012, d’abord pour la Belgique, puis pour la Russie, où il fut accueilli à bras ouverts par Vladimir Poutine. Entrecoupé de pubs tournées en Russie mettant en vedette le grand acteur français, d’extraits de films inoubliables — Les valseuses de Blier, Camille Claudel de Nuytten, Cyrano de Rappeneau —, ce portrait laisse entendre que cet affront fait à son pays natal reflète ce que bon nombre de Français ressentent, c’est-à-dire une profonde insatisfaction devant les politiques, le climat ambiant, l’avenir incertain. Un portrait ludique du boulimique interprète d’Obélix.
 

Topoï
Planète +, dimanche, 21 h
 

Nouvelles voix

Avec ses cotes d’écoute frôlant les 2,5 millions de téléspectateurs, La voix s’avère sans contredit l’un des plus grands succès de TVA. Pour sa sixième saison, le populaire concours de chant promet de la nouveauté. Aux côtés du vétéran Éric Lapointe, on retrouvera Lara Fabian, Garou et Alex Nevsky dans les rôles des nouveaux juges. Serviront de mentors Nanette Workman, Laurence Jalbert, Yann Perreau et Kevin Parent. Pour sa part, l’animateur Charles Lafortune demeure fidèle au poste le dimanche soir, tandis qu’Anouk Meunier sera la confidente des participants chaque lundi à 19 h.
 

La voix
TVA, dimanche, 19 h

La voix extra
TVA, lundi, 19 h
 

Labrecque à la rencontre de Duvivier

Photo: Société Nouvelle de Cinématographie Madeleine Renaud dans le rôle-titre du film Maria Chapdelaine réalisé par Julien Duvivier en 1934

Péribonka, 1934. Julien Duvivier, Jean Gabin, Madeleine Renaud et plusieurs autres artistes et artisans français viennent tourner une adaptation du roman de Louis Hémon Maria Chapdelaine. Huit décennies plus tard, Jean-Claude Labrecque et son équipe tentent patiemment de reconstituer le fil de ce tournage mythique avec les fragments de souvenirs des témoins du temps et un court making of de Maria Chapdelaine de J. E. Chabot. En résulte une réflexion fascinante sur la mémoire et sur les frontières entre la réalité et la fiction.
 

Sur les traces de Maria Chapdelaine
Unis, mardi, 21 h

Le visionnement en continu de la semaine

Alors que Freaks and Geeks, de Paul Feig, faisait revivre le début des années 1980 il y a presque vingt ans, Everything Sucks, de Ben York Jones et Michael Mohan, ressuscite les années 1990. Campée à Boring (« ennuyeux »), en Oregon, en 1996, la série met en scène deux clans d’une école secondaire qui s’opposent : les membres du club audiovisuel et ceux de la troupe de théâtre. Toutefois, ces deux bandes de « rejets » n’auront d’autre choix que d’unir leurs forces pour survivre à l’enfer du secondaire. Une série de dix épisodes de trente minutes destinée aux ados et aux nostalgiques de l’époque du VHS.
 

Everything Sucks
Netflix, dès vendredi

Maison-Blanche animée

L’animateur et humoriste Stephen Colbert produit cette série d’animation en dix épisodes mettant en scène le quotidien du président Trump et son entourage, qui était déjà proposée à doses homéopathiques dans son émission de fin de soirée. C’est gras, gros, mais tout de même amusant. À coups de demi-heures, c’est par contre peut-être un peu trop…

​Our Cartoon President
Showtime et CraveTv, dimanche, 20 h
Amélie Gaudreault