«Victor Lessard»: du roman à l’écran, à l’autre écran

La première saison de la série policière «Victor Lessard» atterrit sur AddikTV.
Photo: AddikTV La première saison de la série policière «Victor Lessard» atterrit sur AddikTV.

Après avoir fait son apparition tout en bloc dans le catalogue du Club Illico au printemps dernier, la première saison de la série policière Victor Lessard (on attend une suite au printemps) atterrit sur AddikTV. Autre plateforme, mais aussi autre façon de « consommer » cette adaptation du roman Je me souviens, un polar très efficace de Martin Michaud : à défaut de pouvoir engouffrer tout d’un coup, il faut égrener les dix épisodes lentement, un par semaine…

Les convertis à la boulimie télévisuelle trouveront probablement fort difficile d’attendre avant de connaître la suite de cette enquête sur des meurtres commis dans des circonstances particulières : les victimes entendent Lee Harvey Oswald avant de périr… Le suspense entretenu de belle façon par la réalisation de Patrice Sauvé (Grande Ourse, Vertige) et le scénario adapté par le créateur de cet univers et ses acolytes Frédéric Ouellet (Grande Ourse) et Michelle Allen (Vertige, Pour Sarah) donne inévitablement l’envie de connaître la suite rapidement.

La série n’est certes pas exempte de défauts (quelques personnages caricaturaux et situations invraisemblables, des dialogues pas toujours très subtils…) et certains choix scénaristiques et de distribution (Julie Le Breton en policière obèse et mal embouchée…) feront probablement tiquer ceux qui ont lu le roman. Cela dit, on passe tout de même un très bon moment dans cet univers policier montréalais glauque. Pourquoi bouder son plaisir ?

Victor Lessard

AddikTV, mercredi, 21 h