Les «faits alternatifs» de Reagan

Photo: Télé-Québec

Cet épisode de la série documentaire française Intox, qui se penche sur des campagnes de désinformation dans l’histoire récente, met en lumière un chapitre de l’histoire américaine qui a une certaine résonance avec l’actualité politique. Il met en lumière le projet de bouclier antimissile et de « guerre des étoiles » lancé en grande pompe par le président Ronald Reagan en 1983. L’ex-cowboy du grand écran prétendait alors que ce grand déploiement technologique permettrait de protéger le monde d’une guerre atomique en neutralisant les possibles tirs de missiles nucléaires soviétiques. L’annonce de ce vaste projet, qui s’est finalement avéré être une efficace stratégie de communication, comme l’explique de façon exhaustive le documentaire, a eu pour principale conséquence une mobilisation très importante et surtout ruineuse de la part des Soviétiques pour rattraper leur retard. Le documentaire donne la parole à certains acteurs-clés de cette affaire, dont Robert Macfarlane, le conseiller en politique étrangère de Reagan à l’époque, qui la qualifie d’« astuce » pour tromper l’ennemi. Une « astuce » qui ne manque pas de faire penser aux « faits alternatifs » du gouvernement Trump…

La guerre des étoiles: le gigantesque bluff de Reagan

Télé-Québec, mercredi, 21 h