Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    DanseFlux RSS de la section Danse

      Rituel, intimidation de l’ennemi, parade nuptiale et possession, «Monument O» nous renvoie aux fonctions d’origine de la danse. 

      «Monument O» et la hantise de l’uniformité

      31 mai 2017 | Mélanie Carpentier | Danse
      La chorégraphe hongroise Eszter Salamon cultive depuis quelques années une approche ethnologique de la danse. Ayant remporté un succès notable en Europe, Monument O représente le début d’une série de...
      La chorégraphe hongroise Eszter Salamon cultive depuis quelques années une approche ethnologique de...
      0 réactions | 1 votes
      Avec «Lifeguard», Benoît Lachambre pousse le partage du sensible à son paroxysme.
      Critique danse

      «Lifeguard» : toucher au sacré

      30 mai 2017 | Mélanie Carpentier | Danse
      «Lifeguard» de Benoît Lachambre ouvre les valves vers une redéfinition du rôle du spectateur. Voyage à travers une pluralité d’états de corps touchant à notre lien empathique, cette oeuvre marque assurément une étape cruciale dans le travail du chorégraphe.
      «Lifeguard» de Benoît Lachambre ouvre les valves vers une redéfinition du rôle du spectateur. Voyage à travers une pluralité d’états de corps touchant à notre lien empathique, cette oeuvre marque assurément une étape cruciale dans le travail du chorégraphe.
      0 réactions | 3 votes
      Plus qu’un spectacle, Nicolas Cantin propose au spectateur de vivre une expérience avec sa plus récente création.

      Saisir le vivant à pleines mains avec «Spoon»

      27 mai 2017 | Mélanie Carpentier | Danse
      On dit que la vérité sort souvent de la bouche des enfants. Et qu’adviendrait-il alors si on laissait aux enfants carte blanche sur scène ? Pourraient-ils dévoiler aux adultes des vérités qu’eux ne se...
      On dit que la vérité sort souvent de la bouche des enfants. Et qu’adviendrait-il alors si on...
      0 réactions | 4 votes
      La manifestation a d’abord été reprise à l’invitation du Centre Georges-Pompidou.
      Performance

      Tout dire avec des pancartes muettes au FTA

      25 mai 2017 | Catherine Lalonde | Danse
      En 1967, la performance Blank Placard Dance, de l’Américaine Anna Halprin, se faisait en réaction à la guerre du Vietnam et au mécontentement social. En 2017, comment la lira-t-on ?
      En 1967, la performance Blank Placard Dance, de l’Américaine Anna Halprin, se faisait en réaction à la guerre du Vietnam et au mécontentement social. En 2017, comment la lira-t-on ?
      0 réactions | 3 votes
    • Report des ateliers de danse de Thierry Niang

      18 mai 2017 | Le Devoir | Danse
      Le chorégraphe français Thierry Thieu Niang doit interrompre sa tournée québécoise pour des raisons de santé, ainsi que les ateliers de danse pour adolescents et aînés qu’il comptait encore donner à...
      Le chorégraphe français Thierry Thieu Niang doit interrompre sa tournée québécoise pour des raisons...
      0 réactions | 0 votes
      Des vagues de changements dans les coloris des costumes et dans les éclairages altèrent l’état du spectateur, sa réception des vibrations toujours même et toujours cent fois différentes de la musique.
      Critique danse

      «Rain»: la conjuration des intelligents

      5 mai 2017 | Catherine Lalonde | Danse
      Elles sont rares, les chorégraphies aussi musicales que ce Rain (2001) de la Belge Anne Teresa De Keersmaeker, repris (et pour la première fois à Montréal) quinze ans après sa création. Sur la très...
      Elles sont rares, les chorégraphies aussi musicales que ce Rain (2001) de la Belge Anne Teresa De...
      0 réactions | 2 votes
      Thierry Thieû Niang trouve auprès des aînés au corps fatigué une source d’inspiration.

      Le sacre de l’automne de Thierry Niang

      1 mai 2017 | Catherine Lalonde | Danse
      L’artiste français d’origine sénégalo-vietnamienne Thierry Thieû Niang est toujours à la recherche d’adolescents pour son atelier de danse de Montréal. L’atelier des aînés — 60 ans minimum — a, lui, trouvé rapidement tous ses participants.
      L’artiste français d’origine sénégalo-vietnamienne Thierry Thieû Niang est toujours à la recherche d’adolescents pour son atelier de danse de Montréal. L’atelier des aînés — 60 ans minimum — a, lui, trouvé rapidement tous ses participants.
      0 réactions | 2 votes
      • video
      «Dans
      Danse

      «Rain», le rose nombre d’or signé De Keersmaeker

      29 avril 2017 | Catherine Lalonde | Danse
      La critique danse du Devoir s’insurgeait déjà, en 1994, du fait que Montréal ne recevait pas « l’une des plus virtuoses figures de la nouvelle danse : Anne Teresa De Keersmaeker » exception faite de...
      La critique danse du Devoir s’insurgeait déjà, en 1994, du fait que Montréal ne recevait pas « l’une...
      0 réactions | 1 votes
      Répétition pour «La jeune fille et la Mort» aux Grands Ballets canadiens, où le nombre de danseurs en arrêt de travail pour cause de blessures a diminué de moitié en trois ans.
      Journée internationale de la danse

      Le corps dansant se porte mieux

      29 avril 2017 | Catherine Lalonde | Danse
      Voilà une bonne nouvelle en cette Journée internationale de la danse. Selon la « répartition des lésions professionnelles inscrites et acceptées de 2010 à 2015 » par la Commission des normes, de...
      Voilà une bonne nouvelle en cette Journée internationale de la danse. Selon la « répartition des...
      0 réactions | 1 votes
      Marc Béland affirme ne pas avoir senti le poids de l’écart de génération avec la créatrice catalane dans la quarantaine et avoir trouvé des préoccupations similaires quant à la physicalité du mouvement.
      Danse

      Le duo de choc de Marc Béland et Sònia Gómez

      29 avril 2017 | Mélanie Carpentier | Danse
      En mettant en scène sa propre mère de 70 ans à ses côtés, Sònia Gómez avait marqué les esprits lors de son dernier passage à Montréal avec Mi Madre y Yo. C’est que l’artiste catalane cultive un goût...
      En mettant en scène sa propre mère de 70 ans à ses côtés, Sònia Gómez avait marqué les esprits lors...
      0 réactions | 0 votes
      On regrettera que l’interaction des danseurs avec les enveloppes de papier et leur travail de la respiration et du souffle ne fasse pas l’objet d’une exploration plus en longueur.
      Critique danse

      «Cocons somatiques»: au stade de la chrysalide

      27 avril 2017 | Mélanie Carpentier | Danse
      Mariage heureux entre l’art visuel et la danse, Cocons somatiques fait cohabiter avec harmonie et curiosité des corps de chair et de papier. Manon de Pauw et Pierre-Marc Ouellette inventent un espace...
      Mariage heureux entre l’art visuel et la danse, Cocons somatiques fait cohabiter avec harmonie et...
      0 réactions | 3 votes
      «Tierra» est une pièce chorégraphique, très léchée, très finie pour Danse-Cité et en grande part honnête face à ses intentions, mais qui nous pose en terra bien cognita.
      Critique danse

      Terra Cognita

      26 avril 2017 | Catherine Lalonde | Danse
      Pour clore son 35e anniversaire, le producteur Danse-Cité s’est offert Ginette Laurin. L’ex-chorégraphe d’O Vertigo, en période avouée de transition, signe ici à quatre mains Tierra avec le danseur et...
      Pour clore son 35e anniversaire, le producteur Danse-Cité s’est offert Ginette Laurin....
      0 réactions | 0 votes
      Les danseurs Ame Henderson et Matija Ferlin
      Critique danse

      «Out of Season», hypnotique cadavre exquis

      26 avril 2017 | Mélanie Carpentier | Danse
      Qui aurait cru qu’il serait possible de construire une chorégraphie exclusivement à partir des gestes les plus prosaïques ? Et que celle-ci parvienne à captiver notre attention durant une heure ? Dans...
      Qui aurait cru qu’il serait possible de construire une chorégraphie exclusivement à partir des...
      0 réactions | 0 votes
      Pour commencer sa composition de groupe, l’artiste entend «débuter en travaillant avec chaque interprète individuellement — une approche très chronophage — pour créer un dialogue».
      Danse

      Dana Gingras, nouvelle résidente du CCOV

      26 avril 2017 | Catherine Lalonde | Danse
      Dana Gingras, forte de la reprise de Monumental — cosignée en 2005 avec Noam Gagnon —, qui termine une tournée de sept villes et trois pays, hérite de la résidence du Centre de Création O Vertigo...
      Dana Gingras, forte de la reprise de Monumental — cosignée en 2005 avec Noam Gagnon —, qui termine...
      0 réactions | 1 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.