Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Abonnez-vous!
    Connectez-vous

    DanseFlux RSS de la section Danse

      Uriel Luft était un homme raffiné, qui avait les manières élégantes d’une autre époque, se souvient Louise Lecavalier.
      1933-2017

      Homme de l’ombre de la danse, Uriel Luft s'efface

      31 mars 2017 | Catherine Lalonde | Danse
      Uriel Luft, décédé mardi dernier à 83 ans des suites d’une pneumonie, était un homme discret. Si discret qu’il aura passé sa vie dans l’ombre de la danse. 
      Uriel Luft, décédé mardi dernier à 83 ans des suites d’une pneumonie, était un homme discret. Si discret qu’il aura passé sa vie dans l’ombre de la danse. 
      0 réactions | 19 votes
      La chorégraphe Daina Ashbee
      Critique Danse

      Rituel pour fille contemporaine

      30 mars 2017 | Catherine Lalonde | Danse
      C’est à un rituel d’épuisement que nous convie Daina Ashbee dans sa courte (45 minutes) installation performative When the Ice Melts, Will We Drink the Water ? Sur un large socle blanc, la jeune...
      C’est à un rituel d’épuisement que nous convie Daina Ashbee dans sa courte (45 minutes) installation...
      0 réactions | 1 votes
      D’abord présentée lors de la dernière édition de l’OFFTA, la chorégraphie «When the Ice Melts, Will We Drink the Water?» interpelle le spectateur quant aux changements climatiques et parle des femmes et de leur relation au corps.
      Danse

      Les séismes intimes de Daina Ashbee

      25 mars 2017 | Mélanie Carpentier | Danse
      L’année 2016 aura été l’année de la consécration pour Daina Ashbee. Doublement récompensée aux Prix de la danse de Montréal l’automne dernier, à 27 ans, la jeune chorégraphe voit désormais sa carrière...
      L’année 2016 aura été l’année de la consécration pour Daina Ashbee. Doublement récompensée aux Prix...
      0 réactions | 2 votes
      Le 11 mai 1971, les New-Yorkais pouvaient observer, sur les toits de SoHo, des silhouettes rouges se transmettant des phrases chorégraphiques à la manière de télégraphistes. «Roof Piece», pièce audacieuse devenue mythique de Trisha Brown, s’est redéployée en 2011 sur la High Line Park.
      Danse

      La chorégraphe Trisha Brown est décédée

      21 mars 2017 | Caroline Montpetit | Danse
      La danseuse et chorégraphe américaine Trisha Brown est morte samedi au Texas des suites d’une longue maladie, a fait savoir lundi la compagnie qu’elle a fondée et qui porte son nom. Née à Aberdeen,...
      La danseuse et chorégraphe américaine Trisha Brown est morte samedi au Texas des suites d’une longue...
      0 réactions | 0 votes
      La chorégraphe américaine Trisha Brown, grande figure de la danse contemporaine

      La chorégraphe américaine Trisha Brown n’est plus

      20 mars 2017 | Agence France-Presse | Danse
      La chorégraphe américaine Trisha Brown, grande figure de la danse contemporaine, est décédée samedi au Texas à l’âge de 80 ans, a annoncé lundi la compagnie qui porte son nom.
      La chorégraphe américaine Trisha Brown, grande figure de la danse contemporaine, est décédée samedi au Texas à l’âge de 80 ans, a annoncé lundi la compagnie qui porte son nom.
      0 réactions | 2 votes
      • video
      Naharin emmène les danseurs dans un abandon qu’il est rare de voir chez ces virtuoses.
      Danse

      Dans les coulisses avec Ohad Naharin

      18 mars 2017 | Mélanie Carpentier | Danse
      Montréal, janvier 2017. Lors d’une répétition ouverte à laquelle Le Devoir a été invité, le chorégraphe israélien Ohad Naharin observe attentivement les danseurs des Grands Ballets engagés dans la...
      Montréal, janvier 2017. Lors d’une répétition ouverte à laquelle Le Devoir a été invité, le...
      0 réactions | 2 votes
      La pièce «Tic-Tac Party» vaut à elle seule le détour au Wilder.
      Critique danse

      La métaphysique des tubes

      16 mars 2017 | Mélanie Carpentier | Danse
      À 60 ans, Lina Cruz se rit du temps qui défile. La chorégraphe aux univers débridés ne déroge pas à sa réputation et fait un retour remarquable à l’Agora de la danse avec deux courtes propositions...
      À 60 ans, Lina Cruz se rit du temps qui défile. La chorégraphe aux univers débridés ne déroge pas à...
      0 réactions | 2 votes
      Scène de «Jérôme Bosch: le jardin des délices», de la compagnie Marie Chouinard, avec neuf interprètes
      Danse

      Ce n’est pas la grande forme

      15 mars 2017 | Catherine Lalonde | Danse
      Quoi de plus fort qu’un groupe de danseurs qui attaquent un mouvement d’un même pas ? La grande forme en danse est sans doute celle qui est le plus accessible aux néophytes. Pourtant, il s’en crée de...
      Quoi de plus fort qu’un groupe de danseurs qui attaquent un mouvement d’un même pas ? La grande...
      0 réactions | 6 votes
      Tangente ne s’en cache pas: le désir était d’arriver avec une imagerie «sexy», publicitaire même, afin d’attirer de nouveaux spectateurs en salle.
      Marketing

      Tangente: un faux pas d’image?

      14 mars 2017 | Catherine Lalonde | Danse
      Le diffuseur en danse contemporaine Tangente a marqué son emménagement à l’Espace Danse Wilder en optant, dans la foulée, pour une «nouvelle identité de marque». Une série d’images illustre donc toute la saison artistique.
      Le diffuseur en danse contemporaine Tangente a marqué son emménagement à l’Espace Danse Wilder en optant, dans la foulée, pour une «nouvelle identité de marque». Une série d’images illustre donc toute la saison artistique.
      0 réactions | 10 votes
      • video
      À travers le kathak, danse traditionnelle de l’Inde, Akram Khan explore l’expression physique des genres.
      Danse

      Akram Khan et les figures de l’ombre du Mahabharata

      11 mars 2017 | Mélanie Carpentier | Danse
      « Tant que les lions n’auront pas leurs propres historiens, les histoires de chasse continueront de glorifier le chasseur », écrit Karthika Naïr en exergue d’Until the Lions : Echoes of the...
      « Tant que les lions n’auront pas leurs propres historiens, les histoires de chasse continueront de...
      0 réactions | 3 votes
      «Projet Héritage», de Margie Gillis, permet à la danseuse de léguer une part de ce qu’elle a construit et compris au cours de sa remarquable carrière.
      Danse

      50 Margie Gillis, un peu partout dans le monde

      6 mars 2017 | Catherine Lalonde | Danse
      Que restera-t-il lorsque la soliste et chorégraphe étoile Margie Gillis, 63 ans, ne pourra plus danser ? Il restera 50 danseurs, un peu partout dans le monde, qui sauront travailler, par la danse, à la transformation de conflits. 
      Que restera-t-il lorsque la soliste et chorégraphe étoile Margie Gillis, 63 ans, ne pourra plus danser ? Il restera 50 danseurs, un peu partout dans le monde, qui sauront travailler, par la danse, à la transformation de conflits. 
      1 réaction | 12 votes
      Justine A. Chambers et les interprètes de Vancouver ont accumulé 180 mouvements précis.
      Danse

      Les chorégraphies du quotidien

      6 mars 2017 | Mélanie Carpentier | Danse
      Et si nos moindres gestes, même les plus triviaux, renfermaient un potentiel chorégraphique et une part de poésie insoupçonnée ? La façon de porter notre fourchette à notre bouche, de verser de l’eau...
      Et si nos moindres gestes, même les plus triviaux, renfermaient un potentiel chorégraphique et une...
      0 réactions | 4 votes
      Dave St-Pierre
      Danse

      Le CCOV retire sa résidence à Dave St-Pierre

      4 mars 2017 | Catherine Lalonde | Danse
      Les rumeurs couraient dans le milieu de la danse. La nouvelle est tombée vendredi. Le Centre de création O Vertigo retire sa résidence de création pour spectacle à grand déploiement de trois ans, octroyée en 2016 pour la première fois au chorégraphe Dave St-Pierre.
      Les rumeurs couraient dans le milieu de la danse. La nouvelle est tombée vendredi. Le Centre de création O Vertigo retire sa résidence de création pour spectacle à grand déploiement de trois ans, octroyée en 2016 pour la première fois au chorégraphe Dave St-Pierre.
      1 réaction | 3 votes
      «Je trouve que dans notre finitude, il y a aussi quelque chose de merveilleux», dit Lina Cruz.

      Lina Cruz remonte au temps de l’insouciance

      4 mars 2017 | Mélanie Carpentier | Danse
      Est-il possible d’aborder le temps sans que la mort, la vieillesse et la finitude de l’être humain finissent par imposer leurs charges ? C’est le pari auquel se frotte la chorégraphe Lina Cruz, à...
      Est-il possible d’aborder le temps sans que la mort, la vieillesse et la finitude de l’être humain...
      0 réactions | 2 votes
    • Danser Cohen en silence

      1 mars 2017 | La Presse canadienne | Danse
      Lorsque la Montréalaise Susan Paulson montera sur scène, le 6 mars, pour une danse chorégraphiée sur la pièce du regretté Leonard Cohen Famous Blue Raincoat, elle devra le faire dans le silence. La...
      Lorsque la Montréalaise Susan Paulson montera sur scène, le 6 mars, pour une danse chorégraphiée sur...
      0 réactions | 2 votes
      «Idiot» se concentre sur les années 1977-1979, période berlinoise marquée par l’amitié avec David Bowie.

      Le corps d’Iggy dansé pour vous

      27 février 2017 | Catherine Lalonde | Danse
      C’est en assistant dans les années 1980 à un concert du groupe Swans que la chorégraphe et danseuse Helen Simard a eu une illumination. « Ce groupe noise joue toujours trop fort, pour faire vivre une...
      C’est en assistant dans les années 1980 à un concert du groupe Swans que la chorégraphe et danseuse...
      0 réactions | 0 votes
      Margie Gillis, l’une des artistes qui devra faire son deuil de sa relation avec Leonard Cohen.
      Danse

      Hors des Ballets jazz de Montréal, cinq ans sans Cohen pour les danseurs

      24 février 2017 | Catherine Lalonde | Danse
      Les Ballets jazz de Montréal auront les droits exclusifs en danse et en cirque de l’utilisation des chansons de Cohen, de son image, de son nom, de sa personnalité, de ses oeuvres visuelles et littéraires pour les cinq prochaines années.
      Les Ballets jazz de Montréal auront les droits exclusifs en danse et en cirque de l’utilisation des chansons de Cohen, de son image, de son nom, de sa personnalité, de ses oeuvres visuelles et littéraires pour les cinq prochaines années.
      2 réactions | 6 votes
      À l’entrée en salle des spectateurs, plongés dans le noir, Sciarroni et ses cinq danseurs sont déjà lancés dans la mécanique du «schuhplattler», danse folklorique tyrolienne qu’on trouve aussi bien en Autriche qu’au nord de l’Italie.
      Critique Danse

      Les marathoniens du Tyrol

      22 février 2017 | Mélanie Carpentier | Danse
      Attendu depuis longtemps à Montréal, l’artiste italien Alessandro Sciarroni aura gagné une solide réputation dans le milieu de la danse contemporaine en Europe avec ses ready-made dansés. À l’occasion...
      Attendu depuis longtemps à Montréal, l’artiste italien Alessandro Sciarroni aura gagné une solide...
      0 réactions | 3 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.

    Tous nos chroniqueurs
    Chroniques
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.
    Éditoriaux
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Idées et Libre opinion