Son père fut longtemps pour elle un mystère, mais il a suffi d’une banale découverte sur le passé de cet homme pour qu’elle amorce sa propre quête de vérité. Ses recherches lui apparaissaient fondamentales pour comprendre la fragilité psychologique de son frère et de sa soeur, mais la cinéaste ignorait que cette aventure la conduirait aussi loin qu’à Hawaï et en Thaïlande. Or ce n’était rien en comparaison de toutes les frasques de ce gourou aux identités multiples, aux femmes nombreuses, lui qui compte au moins 15 enfants, dont plusieurs ignorent l’existence des autres. À partir de films de famille tournés dans les Antilles et de témoignages poignants de sa fratrie montréalaise, Kalina Bertin se livre à une véritable radiographie psychologique doublée d’une fascinante enquête aux ramifications criminelles.

Notre critique complète

Horaire en salles

Manic

★★★★

Documentaire de Kalina Bertin. Québec, 2017, 84 minutes.