Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous
    Un 8 septembre à Toronto

    Coup de coeur et coup de gueule au TIFF

    Odile Tremblay
    8 septembre 2017 |Odile Tremblay | Cinéma | Chroniques

    Coup de coeur

    Photo: Chris Donovan La Presse canadienne Le jeune Timothée Chalamet, véritable révélation de Call Me by Your Name

    Une scène entre père et fils dans le film Call Me by Your Name de l’Italien Luca Guadagnino. Vraie leçon d’humanité et de respect paternel des choix d’un adolescent après une passion homosexuelle, sous ellipses et avec doigté et finesse. « J’aurais aimé que mon père me parle ainsi, nous disaient des gens à Sundance », rappelait jeudi le jeune acteur Timothée Chalamet. Il est la révélation de ce film magnifique, attendu aux nominations des Oscar.

     

    Coup de gueule

    Photo: Chris Young La Presse canadienne Lady Gaga, au naturel en conférence de presse à Toronto
     

    Les pleurs de Lady Gaga. On l’a rencontrée au naturel en conférence de presse, la blonde icône. Mais dans le documentaire de Netflix explorant son quotidien sur une année, Five Foot Two de Chris Mourkabel, on trouve qu’elle pleure beaucoup. Assez pour oser un doute sur sa sincérité. « J’oubliais la caméra », nous a-t-elle dit après visionnement, mais ces cataractes de larmes semblaient quand même un brin exagérées. Qui contrôle à ce point son image a toujours du mal à s’abandonner.

     

    Odile Tremblay est à Toronto à l’invitation du TIFF.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires

    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.