Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Carré rouge et chambre noire

    4 décembre 2012 |Le Devoir | Arts visuels
    Au programme, le Sacre du printemps de Stravinsky, avec chorégraphie.
    Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir Au programme, le Sacre du printemps de Stravinsky, avec chorégraphie.
    C’est ce mardi qu’est inaugurée la présentation montréalaise de l’exposition Carré rouge du photographe du Devoir Jacques Nadeau. La série de photos a été croquée dans le feu de l’action, pendant les contestations du printemps dernier. Le florilège témoigne notamment de l’inventivité foisonnante du mouvement étudiant, par exemple avec cet Orchestre de la solidarité sociale formé de quelque 70 musiciens provenant des universités de Montréal et McGill, mais aussi du Conservatoire de musique. Le programme du concert présenté le 14 mai comprenait l’Ouverture 1812 de Tchaïkovski et la 5e Symphonie de Chostakovitch.




    L’entrée est libre au vernissage de l’exposition qui débute à 17 h, dans l’atrium de la Maison du développement durable, à l’intersection de la rue Sainte-Catherine et du boulevard Saint-Laurent.

    Rectificatif du 4 décembre 2012
    La photo accompagnant cet article est une photo prise lors du concert de l'Orchestre des Artistes, formé de 90 musiciens provenant du Conservatoire de musique de Montréal, de McGill et de l'Université de Montréal et de 20 comédiens provenant du Conservatoire d'art dramatique et du cégep Lionel-Groulx. Le concert a eu lieu le 29 avril 2012, sous la direction d'Andrei Feher, élève en direction d'orchestre au Conservatoire. Au programme, le Sacre du printemps de Stravinsky, avec chorégraphie (ce qu'on voit sur la photo) et la Cinquième Symphonie de Tchaikovsky. Le concert fut animé par Marc Béland et un texte d'Alexis Martin, écrit pour l'occasion fut interprété. C'était à l'église Saint-Jean-Baptiste, le 29 avril dernier. Le concert s'intitulait Le Sacre du printemps érable.













    Envoyer
    Fermer
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.