Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Surprise du budget Bachand

    Un nouveau pavillon au MBAM pour accueillir une collection unique d'une valeur de 75 millions de dollars

    21 mars 2012 |Isabelle Paré | Arts visuels
    Surprise dans le budget Bachand: Québec financera la construction d'un cinquième pavillon dédié à l'art international au Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) pour accueillir le plus important don d'œuvres d'art jamais fait dans l'histoire des musées au Québec.

    Le MBAM a levé le voile hier en fin d'après-midi sur la nature de ce don d'une collection exceptionnelle, d'une valeur de 75 millions de dollars, fait par Michal et Renata Hornstein, de grands philanthropes montréalais liés depuis des décennies à l'essor du musée de la rue Sherbrooke.

    Le couple de collectionneurs a annoncé au musée son intention de léguer sa collection de 80 oeuvres de maîtres anciens, unique au Canada, que convoitaient plusieurs grands musées internationaux. Traversant les grands courants de l'art de la période de la Renaissance jusqu'à l'art moderne, la collection comporte notamment de remarquables tableaux de maîtres flamands et hollandais. «Sans leur contribution exceptionnelle, jamais le musée n'aurait pu imaginer acquérir ce genre de trésors nationaux», a insisté hier Brian Levitt, président du MBAM.

    Ce don signe en effet la plus importante contribution privée faite à un musée dans l'histoire moderne du Québec, et la seconde en importance au Canada. La qualité des oeuvres imposait l'érection d'un écrin pour les accueillir, a fait valoir le musée montréalais, qui a inauguré il y a à peine six mois son nouveau pavillon d'art canadien. «Il serait [...] impossible pour un musée au Canada d'acheter [...] une telle collection, d'autant plus que les fonds d'acquisition du MBAM sont entièrement privés. C'est un cadeau pour tous nos concitoyens et pour les générations à venir», a souligné la directrice du MBAM, Nathalie Bondil.

    La contribution du gouvernement du Québec permettra de financer la construction de ce nouveau pavillon, à temps pour le 375e anniversaire de Montréal. Les budgets de fonctionnement du musée seront financés par des fonds privés. La nouvelle construction s'élèvera rue Bishop, entre Sherbrooke et Maisonneuve, derrière le pavillon Jean-Noël Desmarais construit par Moshe Safdie.

    Michal Hornstein, âgé de 92 ans, et son épouse Renata ont financé en 2000 la restauration complète du pavillon d'origine, au nord de Sherbrooke, qui porte désormais leurs noms. Survivants de l'Holocauste, les Hornstein se sont installés à Montréal en 1951 et sont extrêmement attachés à la métropole et au MBAM. Ces généreux donateurs ont déjà contribué à grossir la collection du musée de plus de 400 dessins et peintures.

    La direction du MBAM a indiqué hier que la nature des oeuvres reçues et les détails sur l'ensemble de ce projet ambitieux seront dévoilés au cours des prochains mois.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel