Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Abonnez-vous!
    Connectez-vous

    Arts visuels et médiatiques - Forcier, Tousignant et Szilasi remportent les Prix du Gouverneur général

    Le cinéaste André Forcier, le photographe Gabor Szilasi et le peintre Claude Tousignant, tous des Québécois, comptent parmi les lauréats des Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques de 2010 annoncés hier par le Conseil des arts du Canada.

    Le sculpteur haïda de la Colombie-Britannique Robert Davidson, reconnu pour ses totems, le vidéaste Tom Sherman, de la Nouvelle-Écosse, ainsi que la peintre torontoise Rita Letendre, renommée pour ses vastes murales, sont aussi parmi les récipiendaires.

    Les noms des lauréats ont été dévoilés hier à Montréal à la Cinémathèque québécoise, en présence de plusieurs membres du conseil d'administration du Conseil des arts du Canada. Les films d'André Forcier «parlent crûment, cruellement et passionnément d'amour, d'amitié, de passion et de complicité, peut-on lire sur le site des prix. [...] Cet irréductible et éternel passionné demeure l'enfant terriblement prodigue du cinéma québécois et du cinéma tout simplement».

    Quant au photographe Gabor Szilasi, on écrit qu'il perçoit, depuis plus de 50 ans, «le présent avec acuité et saisit, en 1/125 de seconde, l'urgence de témoigner de l'éphémère expression de la nature humaine». Toujours actif malgré ses 81 ans, Szilasi s'est beaucoup intéressé à la nature humaine et à l'architecture. Son travail a fait l'objet d'une rétrospective à l'été 2009 au Musée d'art de Joliette.

    Quant au peintre Claude Tousignant, aux célèbres toiles circulaires et polychromes, le Conseil lui reconnaît l'art d'avoir sans cesse renouvelé «l'art du non figuratif. La création selon Claude Tousignant repose sur une liberté d'expression absolue».

    Lors d'une cérémonie à Rideau Hall, à Ottawa, la gouverneure générale Michaëlle Jean décernera ces prix le 31 mars, accompagnés d'une bourse de 25 000 $ et d'une oeuvre de Tony Urquhart.












    Envoyer
    Fermer
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.