Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Création du prix Artiste dans la communauté

    27 mai 2017 |Martine Letarte | Actualités culturelles
    Lynda Roy, directrice générale du réseau Les Arts et la Ville
    Photo: Lynda Roy, directrice générale du réseau Les Arts et la Ville
    Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

    Un nouveau prix pour les artistes engagés dans leur communauté sera remis pour la première fois cette année par le réseau Les Arts et la Ville, en association avec le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), lors de la soirée de gala du 1er juin. Il a comme objectif de faire rayonner dans l’espace public des projets d’artistes qui ont de réels impacts sur le développement des collectivités locales.

     

    Une bourse de 5000 $ offerte par le CALQ sera remise à l’artiste gagnant déterminé par un jury indépendant composé de différents intervenants du milieu culturel au Québec. Les projets soumis doivent avoir été réalisés dans les cinq dernières années par des artistes professionnels.

     

    « On a reçu la candidature de 57 réalisations pour cette première année où le prix sera attribué : c’est beaucoup ! » se réjouit Lynda Roy, directrice générale du réseau Les Arts et la Ville.

     

    C’est signe qu’un peu partout sur le territoire du Québec, des artistes et écrivains sont des partenaires du développement local.

     

    Ils peuvent arriver de différentes façons à avoir un impact sur les collectivités avec leurs projets. Par exemple, en suscitant la participation citoyenne, en améliorant la qualité de vie de la communauté, en stimulant le sentiment d’appartenance des citoyens à leur milieu de vie, en engendrant des retombées économiques et en sensibilisant les citoyens à différentes problématiques de développement ou d’appropriation de l’espace public.

     

    « Ça peut être autant un grand projet d’art public qu’une petite intervention dans une école, affirme Lynda Roy. L’important, c’est vraiment comment le projet a pu contribuer au développement de la communauté. »

     

    Le CALQ, qui soutient la création, l’expérimentation et la production dans les domaines des arts et des lettres dans toutes les régions du Québec, était le partenaire naturel pour Les Arts et la Ville afin de créer ce prix.

     

    « Nous reconnaissions déjà avec nos prix existants les municipalités, puis les organismes culturels, et nous tenions maintenant à reconnaître le travail des artistes dans le développement des communautés », affirme Lynda Roy.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires

    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.