Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Abonnez-vous!
    Connectez-vous

    Le pape nomme une commission pour réformer les médias du Vatican

    Le pape François a institué jeudi une nouvelle commission chargée de mettre en place une réforme des médias du Vatican afin de réduire leurs coûts et de mettre l’accent sur l’image et l’Internet, a annoncé le Saint-Siège.

     

    Une première commission de 10 experts, dirigée par l’ancien gouverneur britannique de Hong-Kong Chris Patten, a travaillé discrètement depuis septembre pour émettre des propositions. Elles ont été avalisées mi-avril par le Conseil des cardinaux, ou C9, assistant le pape dans la réforme du gouvernement central de l’Église.

     

    La nouvelle commission nommée jeudi, formée de cinq membres, est désormais chargée de mettre en oeuvre ces propositions, dont la teneur n’a pas été révélée mais qui devraient provoquer des tensions.

     

    En effet, les différents moyens de communication du Vatican — Radio Vatican, le quotidien Osservatore Romano, le Centre de télévision du Vatican, le site Internet officiel (www.vatican.va), ou encore le Conseil pontifical pour les communications sociales — font parfois double emploi et coûtent cher au petit État.

     

    Certains de ces médias, comme Radio Vatican, qui émet en plus de 50 langues dans le monde entier, craignent de voir leurs moyens et leurs effectifs réduits.

     

    Le Vatican épouse l’évolution générale des médias, les télévisions et les réseaux sociaux étant les plus consultés par le grand public.

     

    La présence du Vatican sur les réseaux sociaux a été accélérée ces dernières années, et le compte Twitter du pape est l’un des plus suivis au monde, avec plus de 20 millions d’abonnés.













    Envoyer
    Fermer
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.