Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Abonnez-vous!
    Connectez-vous
    Quasar – De souffles et de machines

    Montréal, ville de création

    28 mars 2015 | Martine Letarte - Collaboratrice | Actualités culturelles
    Le quatuor Quasar
    Photo: Marie-Ève labadie Le quatuor Quasar
    Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

    Quatre oeuvres de quatre compositeurs réunissant le saxophone et la musique électronique interprétée par Quasar, quatuor de saxophones. C’est la proposition du spectacle De souffles et de machines, présenté l’an dernier et finaliste pour le 30e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal.

     

    « Ce concert fait partie d’une série commencée en 2003 et dédiée à la création d’oeuvres mixtes au saxophone et à la musique électronique, explique Marie-Chantal Leclair, directrice artistique, saxophone soprano, Quasar. La série implique aussi une semaine d’ateliers de recherche et création avec les compositeurs. Ils arrivent avec des esquisses, des idées, et nous travaillons ensemble. Le travail de création va vraiment en profondeur. »

     

    Les compositeurs de ce spectacle sont Linda Bouchard (San Francisco), Laurie Radford (Calgary), Alexander Schubert (Hambourg) et Pierre Alexandre Tremblay (Huddersfield, Royaume-Uni).

     

    « Nous avons commencé notre série en travaillant avec des compositeurs plus locaux, de Montréal surtout, mais maintenant nous attirons aussi des compositeurs étrangers ou d’ailleurs au Canada, et cela amène une composante internationale intéressante », précise la saxophoniste.

     

    Les compositeurs sont choisis d’abord par coups de coeur.

     

    « Je vais voir beaucoup de concerts et c’est comme ça que je cible des compositeurs avec qui j’ai vraiment envie de travailler, explique-t-elle. Ensuite vient la raison ! »

     

    De souffles et de machines a été présenté en coproduction avec le Centre interdisciplinaire de recherche en musique, médias et technologie.

     

    « Il nous a fourni un cadre idéal pour faire ce genre de travail de recherche et de création, puis ce fut aussi notre lieu de diffusion. »

     

    De souffles et de machines a remporté le prix Opus du Conseil québécois de la musique dans la catégorie « Concert de l’année, musique actuelle, électroacoustique ».

     

    Le prochain spectacle de la série est déjà en chantier, alors que les compositeurs sont pratiquement tous choisis.

     

    « Nous voulons positionner Montréal dans le monde de la musique mixte, précise la directrice artistique. La création est capitale pour nous, mais c’est aussi important de faire voyager les pièces en allant les présenter ailleurs par la suite. Par exemple, l’an prochain, nous irons en Allemagne, en Écosse et en Irlande. Nous serons aussi plus présents aux États-Unis, sur la côte ouest, puis en Ontario et dans les Maritimes. »

     

    On pourra aussi voir Quasar, avec l’Orchestre symphonique de Longueuil, interpréter une oeuvre du compositeur québécois Simon Bertrand, en juin.

     

    Quasar a été fondé en 1994 et réunit Marie-Chantal Leclair, Mathieu Leclair (son frère), André Leroux et Jean-Marc Bouchard.

     

    « Nous avons tous étudié à l’Université de Montréal, plus ou moins en même temps, nous sommes les quatre mêmes depuis le début. Nous venons de célébrer nos 20 ans de création, alors une chimie assez spéciale s’est créée avec les années et notre travail a toujours évolué. »













    Envoyer
    Fermer
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.