Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Abonnez-vous!
    Connectez-vous

    Lancement du chantier des ateliers d’artistes du Mile-End

    Québec octroie 1,8 million de dollars de plus pour l’aménagement d’un pôle de diffusion

    L’accord a permis de réserver plus de 18 000 mètres carrés à la création et à la diffusion dans différentes disciplines artistiques, pour les 30 prochaines années.
    Photo: Geneviève Vallerand L’accord a permis de réserver plus de 18 000 mètres carrés à la création et à la diffusion dans différentes disciplines artistiques, pour les 30 prochaines années.

    Le Pôle de création et de diffusion de Gaspé est né. Le Regroupement Pied Carré a donné lundi la première pelletée de terre virtuelle en vue d’installer à demeure artistes et artisans du 5445 et du 5455, De Gaspé, dans le quartier Mile-End. Québec en a profité pour octroyer 1,8 million de dollars afin d’assurer une vitrine de diffusion au projet.


    En plus de l’aménagement des espaces créatifs prévus au 5445, De Gaspé, six organismes en arts visuels auront ainsi pignon sur rue au rez-de-chaussée des deux édifices : le Centre d’art Clark, l’Atelier circulaire, Diagonale - Centre des arts et des fibres du Québec, Dazibao - Centre d’animation et d’exposition photo, Occurrence -Espace d’art et d’essai contemporains et Optica.


    « La première ministre [Pauline Marois] a [déjà] annoncé que le gouvernement soutiendrait financièrement l’entente conclue entre le regroupement Pied Carré et le propriétaire [des édifices], Allied Properties. Aujourd’hui, j’annonce que le projet est bonifié puisque nous avons conclu une entente de principe qui permettra l’aménagement d’un pôle de diffusion majeur », a déclaré le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto.


    Fragilisés par la forte spéculation immobilière dans le Mile-End, les artistes et artisans membres de Pied Carré ont négocié l’an dernier une entente avec Allied Properties. En 2011, ce dernier a acheté pour 38 millions de dollars le 5455, De Gaspé vendu 8 millions trois ans plus tôt.


    L’accord, facilité par une nouvelle réglementation de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, a permis de réserver plus de 18 000 mètres carrés, dans les deux édifices, à la création et à la diffusion dans différentes disciplines artistiques, pour les trente prochaines années. Quelque 350artistes et artisans en profiteront dès septembre.


    Le ministère de la Culture et des Communications avait déjà engagé 2,65 millions de dollars pour l’aménagement des espaces créatifs, en vertu d’une entente avec la Ville de Montréal. Celle-ci a pour sa part octroyé 3,1 millions conjointement avec le Secrétariat de la région métropolitaine, qui a également versé deux millions de dollars de son côté. Le ministre Jean-François Lisée a d’ailleurs participé à la conférence de presse, mais Mme Marois a dû annuler sa présence pour réagir à l’arrestation du maire Michael Applebaum.


    « L’annonce [de lundi] boucle la boucle en unifiant les volets création et diffusion », a indiqué au Devoir Carine Valleau, porte-parole de Pied Carré. C’est Ateliers Créatifs de Montréal qui assure la gestion du chantier d’aménagement.


    Le Mile-End est le quartier à la plus forte concentration d’artistes et de travailleurs culturels au pays.













    Envoyer
    Fermer

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.