Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Jean-Guy Moreau: l’imitateur et humoriste s’éteint à l’âge de 68 ans

    Figure marquante de la scène humoristique québécoise, Jean-Guy Moreau, un «p'tit» gars d'Ahuntsic, a fait ses premiers pas sur scène dans les années 60.<br />
    Photo : Archives Le Devoir Figure marquante de la scène humoristique québécoise, Jean-Guy Moreau, un «p'tit» gars d'Ahuntsic, a fait ses premiers pas sur scène dans les années 60.
    Il vient de pousser l’imitation dans ses plus lointaines limites en allant rejoindre René Lévesque et Jean Drapeau qu’il avait si bien caricaturés. L’humoriste et imitateur Jean-Guy Moreau s’est éteint tôt hier matin dans un hôpital de Montréal, a annoncé sa famille. Il avait un demi-siècle de carrière derrière les zygomatiques. Il avait aussi 68 ans.
    Cher lecteur, le reste de cet article est réservé aux abonnés.

    Abonnez-vous!

    À partir de 9,35$ par mois En savoir plus

    Je suis déjà abonné

    Se connecter
    Je suis abonné papier mais je n'ai pas encore de profil.
    Créez un profil lié à votre abonnement.
    Vous pouvez également acheter cet article.
    Figure marquante de la scène humoristique québécoise, Jean-Guy Moreau, un «p'tit» gars d'Ahuntsic, a fait ses premiers pas sur scène dans les années 60.<br />
Dans le cadre de l’émission L’univers de Jean-Guy Moreau, diffusée en 1985 à Radio-Québec. Outre les figures politiques de son époque, Jean-Guy Moreau avait aussi placé dans sa palette de personnages Georges Brassens, Gilles Vigneault et Yves Montand.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel