En bref - Décès de l'historien Howard Zinn

Son livre le plus célèbre, Une histoire populaire des États-Unis, vendu à des millions d'exemplaires, a été traduit en plusieurs langues. Historien d'abord, il a aussi écrit pour le théâtre. Conférencier exceptionnel doté d'une énergie peu commune, il parcourait le monde depuis qu'il avait pris sa retraite de l'université afin d'offrir ses analyses de la politique américaine à de vastes auditoires. Howard Zinn était souvent considéré, avec son ami Noam Chomsky, comme l'un des principaux phares de la gauche américaine. On a pu l'entendre à quelques occasions au Québec.
2 commentaires
  • Jacques Lamoureux - Abonné 28 janvier 2010 20 h 22

    Howard Zinn

    Une histoire populaire des États-Unis ...un livre qui est recommandé à toute personne qui veut un éclairage brillant et différent sur l'histoire américaine..un grand historien qui s'est exprimé avec clairvoyance sur Obama à une conférence de Montréal qui a donné le livre La Mentalité américaine

  • MPFrappier - Abonnée 29 janvier 2010 12 h 00

    Merci

    Merci d'avoir parlé de la triste disparition de cet "inlassable défenseur de la désobéissance civile et de l'action directe non violente au cour du mouvement des droits civiques et contre la guerre". On en a si peu parlé ailleurs, pourtant quel grand homme, historien, militant, orateur... Adieu, cher M. Zinn.