Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous
    Éducation - Petite enfance Télécharger la version PDF

    Éducation - Petite enfance

    Les Centres de la petite enfance (CPE) fêtent leur 15e anniversaire. Bilan, à l'occasion d'un congrès organisé par la CSQ. (photo: Jacques Nadeau)
    • Le gouvernement Marois a annoncé la création de 28 000 nouvelles places en CPE d’ici 2016 et de 1200 places en maternelles 4 ans pour septembre prochain.
      Priorité à la qualité des services
      Etienne Plamondon Emond   13 avril  | Éducation | G1
      L’automne dernier, le Conseil supérieur de l’éducation a recommandé au gouvernement du Québec de tout faire pour que, d’ici cinq ans, 90 % des enfants âgés de quatre ans fréquentent un service d’éducation et d’accueil réglementé par l’État. Le gouvernement Marois a bien écouté cette proposition et a depuis annoncé la création de 28 000 nouvelles places dans les centres de la ptite enfance (CPE) d’ici 2016 et de 1200 places en maternelles 4 ans pour septembre prochain. Claude Lessard, président du Conseil supérieur de l’éducation (CSE), se réjouit de cette réponse du gouvernement. Il n’en demeure pas moins qu’un immense travail reste à faire du côté de la qualité des services, un aspect incontournable sur lequel le CSE s’était aussi prononcé dans son avis sur l’accueil et l’éducation des enfants d’âge préscolaire.
    • Le gouvernement actuel veut créer, dans les centres de la petite enfance (CPE), de nouvelles places réservées aux enfants issus d’une famille en milieu défavorisé.
      Politique familiale - Le Québec est-il toujours «fou» de ses enfants?
      Réginald Harvey   13 avril  | Éducation | G2
      Il y a 22 ans, le Groupe de travail pour les jeunes qu’avait mis sur pied le ministre libéral de la Santé et des Services sociaux de l’époque, Marc-Yvan Côté, a produit un rapport au titre percutant : Un Québec fou de ses enfants. Ce document de référence préconisait largement une démarche préventive et sociale plutôt inédite en matière d’épanouissement et de développement de l’enfance : il se révélera être l’élément déclencheur et la source d’inspiration de certaines avancées politiques familiales au Québec.
    • Europe - Un modèle venu de la Scandinavie
      Émilie Corriveau   13 avril  | Éducation | G2
      À l’occasion du Rendez-vous CSQ de la petite enfance, plus de 300 personnes réfléchiront aux nombreux enjeux et courants d’idées qui émergent dans le milieu des services éducatifs à la petite enfance. Alors que la situation québécoise sera au coeur de la plupart des discussions, il sera également question de certains modèles internationaux, dont le système danois.
    • Services Éducatifs - «N’importe qui peut offrir n’importe quoi»
      Instauré il y a plus de 15 ans, le réseau des centres de la petite enfance (CPE) a connu un essor fulgurant depuis sa création. Aujourd’hui, ce sont près de 180 000 enfants qui le fréquentent chaque jour. Or, si la demande est en constante croissance, le service, lui, a très peu évolué depuis sa mise en place en 1997. Dans cette optique, un colloque international - le Rendez-vous CSQ de la petite enfance - se tient cette fin de semaine afin de permettre aux experts du milieu de faire le point sur les services éducatifs offerts pour les enfants en bas âge.
    • La création des services de garde éducatifs a aussi eu un impact sur le développement des enfants.
      Centrale des syndicats du Québec - Le Rendez-vous de la petite enfance bat son plein
      Martine Letarte   13 avril  | Éducation | G3
      La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) a donné le coup d’envoi hier à son premier Rendez-vous de la petite enfance. Une occasion de faire le point sur les services de garde éducatifs offerts au Québec.
    • Deux enfants sur trois fréquentent un service de garde au Québec.
      Développement de l’enfant - Services de qualité et effets bénéfiques vont de pair
      Assïa Kettani   13 avril  | Éducation | G4
      « La création des services de garde à tarif réduit a changé la face de la société québécoise », avance Nathalie Bigras, responsable de l’Équipe de recherche qualité éducative des services de garde et petite enfance et professeure au Département d’éducation et de pédagogie de l’UQAM.
    • La qualité des services offerts à la petite enfance est primordiale pour le développement de l’enfant.
      Petite enfance - L’avenir, c’est maintenant en éducation
      Marie-Hélène Alarie   13 avril  | Éducation | G4
      La société réclame aujourd’hui des services de qualité destinés à la petite enfance, d’abord parce qu’elle a à coeur le bien-être et l’éducation de ses enfants, mais aussi parce qu’elle sait qu’il est important de ne pas rater la cible. L’OCDE intervient à ce sujet.
    • Le passage de la garderie à l’école est un moment qui peut être difficile pour les enfants.
      Passe-Partout - Enfants et parents vont ensemble à l’école!
      Pierre Vallée   13 avril  | Éducation | G5
      Le programme Passe-Partout est un programme d’éducation préscolaire mis en place par le ministère de l’Éducation et administré par les commissions scolaires. Et, oui, son nom fait référence à la célèbre émission pour enfants.