Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous
    Presses de l'Université de Montréal Télécharger la version PDF

    Presses de l'Université de Montréal

    Cette année, les Presses de l’Université de Montréal (PUM) soufflent leurs cinquante chandelles.
    • «Notre rôle, c’est de diffuser le savoir»
      Émilie Corriveau   27 octobre  | Livres | I1
      Cette année, les Presses de l’Université de Montréal (PUM) soufflent leurs cinquante chandelles. Ayant fait paraître plus de 1200 titres au cours des cinq dernières décennies, elles sont reconnues pour produire des ouvrages savants d’exception. Antoine Del Busso, éditeur, et Benoît Melançon, directeur scientifique, expliquent comment cette toute petite maison d’édition spécialisée parvient à produire des dizaines de livres et de revues de qualité chaque année.
    • Au centre, Antoine Del Busso, éditeur des PUM, et Benoît Melançon, directeur scientifique des PUM, sont entourés de leur équipe.
      À l'ère du numérique - Du papier à la toile
      Émilie Corriveau   27 octobre  | Livres | I2
      Comprenant près de 500 titres actifs en format papier, le catalogue des Presses de l’Université de Montréal (PUM) en compte presque autant en format numérique. Ayant entamé un virage technologique il y a quelques années déjà, la maison d’édition spécialisée parvient aujourd’hui à diffuser ses ouvrages à caractère scientifique de façon efficace sur la Toile.
    • Le Dr Jean Wilkins, fort de son expérience avec les jeunes anorexiques, voulait partager ses constats en clinique par l’écriture.
      Succès éditorial - Et l’anorexie fut mise en mots
      Etienne Plamondon Emond   27 octobre  | Livres | I2
      Dans les bureaux des PUM, on a dévoilé au Devoir, dans une atmosphère de franche camaraderie, le processus ayant sous-tendu le livre Adolescentes anorexiques. Plaidoyer pour une approche clinique humaine, l’un des plus grands succès en libraire de l’éditeur.
    • Dans les années 1960, les PUM étaient intégrées à l’Université de Montréal et recevaient ainsi une part de financement public.
      Dans les années cinquante - «Les presses universitaires sont venues combler un vide»
      Hélène Roulot-Ganzmann   27 octobre  | Livres | I3
      Dans l’après-guerre, les maisons d’édition privées se retirent peu à peu des publications savantes. « Dès 1955-1956, il y avait un projet de maison d’édition en cours à l’Université de Montréal, note Pierre-Luc Beauchamp, doctorant au Département d’histoire de l’Université McGill, spécialiste des éditions savantes. Il y a même eu des volumes publiés dans ces années-là, et, en 1962, on officialise tout ça. »
    • Journaliste au journal Forum de l’Université de Montréal, Marie Lambert-Chan est l’auteur du Petit guide de survie des étudiants.
      Quatre auteurs et leurs ouvrages - Du guide pratique à l’édition de haut vol
      Assïa Kettani   27 octobre  | Livres | I4
      Qu’il s’agisse de criminologie, de pharmacologie, d’aménagement urbain ou de conseils pratiques adressés aux étudiants, les Presses de l’Université de Montréal rejoignent l’ensemble de la communauté universitaire. Benoit Dupont, Pierre Beaulieu, Philippe Poullaouec-Gonidec et Marie Lambert-Chan collaborent, chacun dans son domaine, aux PUM.
    • Analyse - De l’avenir des revues dites savantes
        27 octobre  | Livres | I5
      Michel Pierssens

      Il peut paraître paradoxal d’évoquer la fin des revues savantes alors que, depuis la création en 1665 du Journal des Sçavants et des Philosophical Transactions, on estime qu’il s’est publié à ce jour plus de 50 millions d’articles et que leur nombre croît à un rythme effréné.
    • Le directeur scientifique des PUM, Benoît Melançon, est très fier de la nouvelle collection «Profession», qui vulgarise le travail des professeurs d’université en s’adressant à un large public.
      Profession - Sur «qui fait quoi» dans le monde universitaire
      Marie-Hélène Alarie   27 octobre  | Livres | I5
      Parmi les 14 collections des Presses de l’Université de Montréal se cache « Profession » : 17 titres à ce jour, pour permettre à tous de découvrir et de comprendre les diverses professions universitaires. Et ces ouvrages peuvent être téléchargés gratuitement.