Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Québec 2012-Alphabétisation Télécharger la version PDF

    Québec 2012-Alphabétisation

    Le plaisir de la lecture est un luxe qui n’est accessible qu’à une faible minorité. Ce cahier spécial traite de différents enjeux autour de l'alphabétisation.
    • Le plaisir de la lecture est un luxe qui n’est accessible qu’à une faible minorité.
      Des maux dans la tête
      Normand Thériault   1 septembre  | Éducation | G1
      Qui ne sait lire ne peut comprendre que des choses simples. Et le slogan devient alors un mode de pensée. Tout texte se réduira donc à son seul titre. Et, comme toute idée dans son élaboration devient nécessairement complexe, on en arrive à afficher des résultats électoraux qui se décident, et par la suite s’expliquent, soit par des phrases lapidaires, soit par des performances télégéniques rentables.
    • Il peut être difficile pour les personnes analphabètes de se retrouver dans le système de santé.
      À la Jarnigoine – «J’aimerais ça comprendre mon médecin»
      Etienne Plamondon Emond   1 septembre  | Éducation | G2
      En demandant « Qu’est-ce que vous avez compris ? » plutôt que « Est-ce que vous avez compris ? », un médecin ou tout autre professionnel de la santé peut parfois sauver une vie. Aperçu d’un des impacts les plus méconnus, et pourtant l’un des plus graves, de l’analphabétisme : celui sur la santé.
    • Une démarche d’alphabétisation familiale peut améliorer les relations parents-enfants.
      Alphabétisation familiale – D’une pierre plusieurs coups !
      Claude Lafleur   1 septembre  | Éducation | G2
      Pas facile d’amener les adultes à s’engager dans une démarche d’alphabétisation. Bon nombre d’entre eux gardent un mauvais souvenir du temps passé sur les bancs d’école et, à présent, ils cachent le mieux possible leurs difficultés à lire et à écrire. Julie Myre-Bisaillon, professeure agrégée à l’Université de Sherbrooke, a imaginé une approche toute en douceur : passer par les jeunes enfants qu’ont souvent ces adultes pour les amener vers une démarche d’alphabétisation.
    • La Fondation pour l’alphabétisation s’attardera au développement des compétences de base sur le marché du travail.
      Fondation pour l'alphabétisation – Pour que les adultes lisent
      Martine Letarte   1 septembre  | Éducation | G3
      La Fondation pour l’alphabétisation souhaite mettre l’adulte au coeur de plusieurs initiatives, dans les prochaines années, en matière de formation de base et de développement du goût de la lecture.
    • Groupes populaires – Qui est à l’écart sera rejoint !
      Pierre Vallée   1 septembre  | Éducation | G3
      Les organismes d’éducation populaire ont toujours été actifs en alphabétisation, certains groupes en faisant même leur spécialité.
    • Fondation Chagnon – Des histoires pour les tout-jeunes
      Amélie Daoust-Boisvert   1 septembre  | Éducation | G4
      L’apprentissage de la lecture et de l’écriture débute dès les premiers jours de la vie. Même avant, diront certains. De la femme enceinte qui raconte à voix haute sa journée à son futur bébé aux sorties à la bibliothèque avec l’éducatrice du CPE, en passant par le conte avant le dodo, c’est dans la petite enfance que se préparent les apprentissages plus formels qui viendront avec l’école.
    • Prévenir les difficultés d’apprentissage en lecture dès la maternelle permet de réduire le décrochage scolaire.
      À la Rivière-du-Nord – Une nouvelle approche pédagogique porte fruit
      Marie-Hélène Alarie   1 septembre  | Éducation | G4
      Bien apprendre à lire pour contrer le décrochage : c’est le pari que relève quotidiennement l’équipe de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord, et c’est à l’aide du programme La forêt de l’alphabet, implanté à la maternelle, qu’on compte y parvenir.
    • Au centre, Alfred Fitzpatrick
      Collège Frontière – Ils étaient des ouvriers-enseignants…
      Caroline Rodgers   1 septembre  | Éducation | G4
      Il y a cent ans, Alfred Fitzpatrick, un pasteur de la Nouvelle-Écosse, a fondé le Collège Frontière pour alphabétiser les ouvriers des camps de bûcherons, des mines et des chemins de fer en régions éloignées. La méthode choisie était originale : des ouvriers-enseignants se joignaient aux travailleurs dans leur labeur quotidien et, le soir venu, enseignaient la lecture et l’écriture.
    • Au Québec, en 2012, 49 % des 16-65 ans souffrent de problèmes de lecture et d’écriture, tandis que 16 % de la population est complètement analphabète.
      Analphabétisme – Des milliards perdus !
      Émilie Corriveau   1 septembre  | Éducation | G5
      Au Québec, près d’une personne sur deux possède de faibles compétences en littératie, ce qui engendre d’importantes conséquences socioéconomiques pour la province. Bien qu’on tente de s’attaquer au problème depuis la publication du rapport Parent et la fondation du ministère de l’Éducation au début des années 1960, il reste encore beaucoup à faire.
    • De nos jours, 50 % des élèves inscrits à l’éducation des adultes sont âgés de 16 à 18 ans.
      Éducation des adultes – Un élève sur deux n’a pas 19 ans !
      Réginald Harvey   1 septembre  | Éducation | G6
      Le secteur de l’éducation des adultes est appelé en de nombreuses occasions à fournir un soutien à des gens qui retournent sur les bancs d’école et qui éprouvent des difficultés relatives aux connaissances de base. Mais voilà que les clientèles rajeunissent et que les enseignants sont de plus confrontés à des problèmes d’une autre nature.
    • Le Fablier à Longueuil - La reprise de pouvoir des mères pauvres
      Benoit Rose   1 septembre  | Éducation | G6
      Unique en son genre au Québec, le groupe d’alphabétisation familiale Le Fablier s’est donné pour mission d’agir à plusieurs niveaux pour prévenir l’analphabétisme dans les familles pauvres. Situé dans l’un des quartiers les plus défavorisés de Longueuil, l’organisme part du constat que le parent est le modèle de l’enfant. Il mise donc principalement sur son renforcement et sur son rôle essentiel de premier éducateur. Mais éducation citoyenne et mobilisation sont aussi à l’ordre du jour.