Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Fides Télécharger la version PDF

    Fides

    Les éditions Fides fêtent leur 75e anniversaire et une histoire marquée, dès ses débuts, par l’amour et le partage de la lecture. (photo: Jacques Nadeau)
    • Deux mille titres plus tard...
      Catherine Lalonde   5 mai  | Livres | I1
      Les éditions Fides fêtent leur 75e anniversaire et une histoire marquée, dès ses débuts, par l’amour et le partage de la lecture. Depuis les publications forgées au scolasticat des pères de Sainte-Croix jusqu’à l’édition des premiers écrits de Félix Leclerc, de l’édition critique d’Émile Nelligan à la saga d’Yves Beauchemin, Charles le téméraire, c’est tout un pan de l’édition d’ici qui a été signé Fides. Regards et souvenirs.
    • Soixante-quinze ans, mille et un projets en gestation
      Martine Letarte   5 mai  | Livres | I2
      Les éditions Fides célèbrent cette année leur 75e anniversaire. Qu’est-ce que Fides aujourd’hui ? Entrevue avec la directrice, Guylaine Girard.
    • Menaud, maître draveur inaugure la collection «Nénuphar»
      Pierre Vallée   5 mai  | Livres | I2

      Fondées en 1937 par le père Paul-Aimé Martin, de la Congrégation de Sainte-Croix, les éditions Fides ont joué un rôle de premier plan dans le monde de l’édition québécoise. Elles ont même le mérite d’avoir été la première maison d’édition québécoise à donner ses lettres de noblesse aux classiques de la littérature d’ici.

    • Stéphane Lavoie<br />
      Un nouveau souffle
      Pierre Vallée   5 mai  | Livres | I3
      Les éditions Fides célèbrent leur 75e anniversaire. De nouveaux propriétaires et une réorientation de ses activités permettront à cette vénérable maison d’édition non seulement de préserver son héritage patrimonial, mais aussi de se donner un nouveau souffle.
    • «Fides s’est engagée aux côtés des classiques québécois»
      Hélène Roulot-Ganzmann   5 mai  | Livres | I3
      Nelligan, Philippe Aubert de Gaspé père, Gabrielle Roy, Anne Hébert, Michel Tremblay… Si les classiques de la littérature québécoise passent les générations et ne sombrent pas dans l’oubli, c’est largement grâce aux éditions Fides. Micheline Cambron, professeure titulaire au Département des littératures de langue française à l’Université de Montréal, explique pourquoi.
    • Antoine Del Busso<br />
      Un premier laïc arrive à la direction de la maison
      Émilie Corriveau   5 mai  | Livres | I4
      Autrefois l’emblème de l’édition religieuse au Québec, Fides est aujourd’hui devenue l’une des...
    • Faire l’histoire en mettant en mots l’Histoire
      Réginald Harvey   5 mai  | Livres | I4
      Fides apparaît comme une figure emblématique de l’histoire de l’édition québécoise en raison de ses 75 ans, qui sont marqués par la variété de ses publications dans des domaines éclectiques. Toutefois, la maison n’abrite pas véritablement une école historique.
    • Une librairie est ouverte au 120, boulevard Raspail, à Paris
      Marie-Hélène Alarie   5 mai  | Livres | I5
      La librairie Fides à Paris naît en 1949, au coeur du VIe arrondissement. Le lieu agit comme un aimant et voit défiler les auteurs maison, mais aussi tous les Canadiens de passage. C’est une espèce de centre culturel canadien avant la lettre.