Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Vers Rio 2012 Télécharger la version PDF

    Vers Rio 2012

    L'économie sociale et solidaire a rendez-vous en juin prochain à la Conférence des Nations unies pour le développement durable. (photo Reuters)
    • <div>
	Le Pain de sucre et la baie de Botafogo à Rio de Janeiro, au Brésil, tôt le matin sous le brouillard</div>
      L'économie québécoise solidaire sera présente à Rio+20
      Pierre Vallée   21 avril  | Actualités économiques | 0G1
      L'économie sociale et solidaire a rendez-vous en juin prochain à Rio+20, la Conférence des Nations unies pour le développement durable. En effet, une délégation internationale d'acteurs de l'économie sociale et solidaire entend profiter de cet événement pour faire la promotion de cette solution de rechange économique.
    • Rencontres du Mont-Blanc - Et l'économie sera écologique...
      Claude Lafleur   21 avril  | Actualités économiques | 0G10
      Dans le cadre de la Conférence Rio+20, les promoteurs des Rencontres du Mont-Blanc feront valoir l'idée que le fonctionnement du système économique actuel doit transiter vers une économie écologique. «Cela veut dire que l'économie, dans sa finalité réelle, doit d'abord servir à satisfaire les besoins fondamentaux des hom-mes et des femmes, et ce, sans grever l'avenir ni essouffler la planète», résume Gérald Larose, administrateur des Rencontres du Mont-Blanc.
    • <div>
	Louis Favreau, sociologue</div>
      Mouvement coopératif - Les multinationales devront se confronter à un nouvel acteur politique majeur
      Etienne Plamondon Emond   21 avril  | Actualités économiques | 0G3
      Sur la scène internationale, le mouvement coopératif et celui, plus large, de l'économie sociale s'organisent, s'affirment, échangent, prennent la parole, défendent des positions politiques et s'invitent dans les grands rendez-vous, tout en créant les leurs. Une rafraîchissante dynamique, bien différente de celle à laquelle nous avaient habitués les acteurs de ce modèle économique dans les dernières décennies.
    • Brésil et Québec - Un échange d'expertise pour développer l'économie sociale
      Claude Lafleur   21 avril  | Actualités économiques | 0G3
      Le Brésil et le Québec — deux sociétés qui ont en bonne partie échappé à la crise économique de 2008 grâce à leur économie diversifiée — partagent à présent leur savoir-faire pour développer davantage leur économie sociale. C'est du moins ce que constate Claude Dorion, directeur général de MCE Conseils.
    • <div>
	Quelque 200 000 étudiants opposés à la hausse des droits de scolarité ont manifesté dans les rues de Montréal le 22 mars dernier.</div>
      En route vers Rio+20 : «Quand il y a des moments importants, il y a des rapprochements importants»
      Jacinthe Leblanc   21 avril  | Actualités économiques | 0G4
      À deux mois du grand rassemblement soulignant les 20 ans de la Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement tenue à Rio de Janeiro, plusieurs organismes et groupes en sont à finaliser leur stratégie. Dans la foulée des préparatifs de départ pour Rio, l'émergence d'une coalition québécoise de groupes d'économie sociale et solidaire (ESS), de groupes écologistes et de groupes de coopération internationale semble s'articuler. La conjoncture politique sur les scènes québécoise, canadienne et mondiale paraît propice à de tels rapprochements et la collaboration entre les divers intervenants en ESS est intéressante.
    • À Joliette - Le milieu québécois se concerte
      Etienne Plamondon Emond   21 avril  | Actualités économiques | 0G5
      La transition écologique de l'économie et la création d'une agence québécoise de coopération internationale seront au centre des discussions à Joliette, le 26 avril prochain, lors d'un rendez-vous organisé conjointement par la Caisse solidaire Desjardins et le Groupe d'économie solidaire du Québec (GESQ).
    • <div>
	Alain Lipietz, coordonnateur d’une étude de l’Unesco sur la Conférence de Rio</div>
      «La question alimentaire est devenue la crise écologique numéro un» - Alain Lipietz
      Hélène Roulot-Ganzmann   21 avril  | Actualités économiques | 0G5
      Si les gouvernements ont pris conscience de l'urgence de la situation, ils suivent bien souvent la politique de l'autruche pour ne pas être les premiers à dégainer. C'est l'avis de l'économiste français Alain Lipietz, ex-eurodéputé sous la bannière des Verts et coordonnateur d'une étude de l'Unesco sur la Conférence de Rio.
    • Gaz de schiste - «Au fil du temps, nos inquiétudes sont devenues des certitudes»
      Benoit Rose   21 avril  | Actualités économiques | 0G6
      À mettre l'accent comme il le fait sur le développement de la filière du gaz de schiste et des sources d'énergie fossiles, au détriment des sources d'énergie renouvelables et de l'efficacité énergétique, le gouvernement québécois recourt à une approche carrément destructrice. C'est du moins ce que croient Kim Cornelissen, vice-présidente de l'Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA), et Serge Fortier, porte-parole du Regroupement interrégional gaz de schiste de la vallée du Saint-Laurent (RIGSVSL).
    • <div>
	Parmi les initiatives de la Fondation Monique-Fitz-Back, il y a le projet intitulé «Mon fleuve et moi» qui  vise principalement à amener les jeunes à réfléchir sur les défis et les enjeux autour du fleuve Saint-Laurent.</div>
      Éducation - À propos de paix, de solidarité, d'écologie et de démocratie
      Thierry Haroun   21 avril  | Actualités économiques | 0G8
      La Fondation Monique-Fitz-Back intervient auprès des élèves et de leurs professeurs par l'entremise d'outils pédagogiques et de trousses en tout genre, qui portent sur les enjeux du développement durable. Et qui dit développement durable dit éducation, santé, transport, climat et environnement. Bienvenue au sein d'une fondation qui fait œuvre utile.
    • <div>
	Culture du cacao en Côte d’Ivoire</div>
      UPADI et SOCODEVI - Écologie et économie peuvent se développer de pair
      Claude Lafleur   21 avril  | Actualités économiques | 0G8
      En 1987, deux douzaines d'organismes de l'économie sociale québécoise ont regroupé leurs forces afin de prendre une part active au développement international. «Nous avons créé SOCODEVI pour faire ce que nous appelons de l'intercoopération, c'est-à-dire appuyer d'autres mouvements coopératifs dans les pays en développement», indique Réjean Lantagne, directeur général de l'organisme.
    • <div>
	Léopold Beaulieu, p.-d.g. de Fondaction, estime que l’heure est venue de procéder à des changements en profondeur sur la façon de penser l’économie.</div>
      Fondaction et Caisse d'économie solidaire - Des acteurs financiers savent être responsables!
      S'ancrer dans l'économie réelle pour une véritable conversion écologique de l'économie. C'est ce vers quoi tendent deux grands établissements financiers québécois, soit la Caisse d'économie solidaire et Fondaction, qui tentent, par leurs offres de services respectives, de repenser l'avenir dans une perspective de développement durable.
    • <div>
	Agnès Beaulieu, directrice générale et cofondatrice d’Insertech Angus: «Les entreprises peuvent faire une reconversion écologique.»</div>
      Insertech et Nutrinor - Le développement durable s'installe en entreprise
      Au Québec, bien avant l'imposition de réglementations officielles les y contraignant, plusieurs entreprises se tournent vers le développement durable et tentent de se démarquer en adoptant des pratiques plus respectueuses pour les générations futures. Pour elles, la reconversion écologique de l'économie, ça fait partie du quotidien. Portrait de deux chefs de file qui ont adopté le développement durable comme mode d'emploi.