Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous
    Francophonie 2012 Télécharger la version PDF

    Francophonie 2012

    Le premier Forum mondial de la langue française se tiendra à Québec en juillet. Portrait des différents organismes qui oeuvrent pour la francophonie. (photo: Louise Leblanc).
    • Le Forum mondial de la langue française s’associe au Festival d’été pour le grand spectacle d’ouverture sur les plaines d’Abraham.<br />
      La parole est donnée à la langue française
      Hélène Roulot-Ganzmann   10 mars  | Actualités en société | 0G1
      Le premier Forum mondial de la langue française se tiendra à Québec en juillet: il en a été décidé ainsi lors du dernier Sommet de la Francophonie, tenu à Montreux, en Suisse. En février 2011, Michel Audet, alors représentant du Québec au sein de l'Unesco, est désigné à titre de commissaire général. Dès le printemps, des consultations ont lieu pour assurer les orientations de cet événement majeur, dont en ressortent des principes et de grandes thématiques. À quelques mois de ce Forum, une présentation.
    • M. Abdou Diouf, secrétaire général de la Francophonie<br />
      Abdou Diouf, secrétaire général de la Francophonie - «Nous défendons le plurilinguisme»
      Pierre Vallée   10 mars  | Actualités en société | 0G2
      Où en est la Francophonie? Quels sont ses défis et quelles sont les actions à mettre en place? M. Abdou Diouf, secrétaire général de la Francophonie, a répondu par courriel aux questions du Devoir.
    • Aujourd’hui, 98 % des 3000 plaintes envoyées annuellement à l’Office québécois de la langue française se règlent sans l’intervention des tribunaux.<br />
      Politiques linguistiques - L'Office québécois de la langue française souffle ses 50 chandelles
      Émilie Corriveau   10 mars  | Actualités en société | 0G3
      Au cours des dernières décennies, la situation du français a beaucoup évolué au Québec. Créé dans la foulée de la Révolution tranquille, l'Office québécois de la langue française (OQLF) a joué un rôle important dans cette évolution. Toujours à l'œuvre, l'organisation souffle cette année ses cinquante chandelles.
    • CEFAN - Une chaire et les cultures francophones
      Thierry Haroun   10 mars  | Actualités en société | 0G4
      La Chaire pour le développement de la recherche sur la culture d'expression française en Amérique du Nord se consacre depuis plus de deux décennies au passé, au présent et au devenir de la francophonie, au sens large du terme. Survol avec son titulaire, Martin Pâquet.
    • Guy Lachapelle, professeur au Département de science politique de l’Université Concordia et directeur du Bureau des Amériques/pôle de développement de Montréal à l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF)<br />
      Un nouveau directeur à l'AUF - «En français, il y a une dimension historique, sociologique»
      Martine Letarte   10 mars  | Actualités en société | 0G4
      Faire de la recherche en français en 2012, c'est possible et c'est souhaitable, d'après Guy Lachapelle. À ses yeux, cela n'empêche pas l'internationalisation de la recherche. C'est ce que le professeur de l'Université Concordia, qui est paradoxalement une université anglophone de Montréal, défendra au cours de son mandat de deux ans à l'Agence universitaire de la francophonie (AUF).
    • L'ancien président du Conseil supérieur de la langue française témoigne - «Êtes-vous fiers de votre langue ou pas?»
      Réginald Harvey   10 mars  | Actualités en société | 0G5
      Au-delà du français reconnu comme langue officielle, le Québec renferme tout un bagage culturel et social qu'il lui appartient de cultiver, de faire valoir et de partager; il lui sera ainsi possible d'assurer la survie de cette langue, d'en développer le goût et d'en répandre l'usage. Tel est l'un des éléments-clés qui fondent le discours de Conrad Ouellon, lui qui fut président du Conseil supérieur de la langue française (CSLF) de 2005 jusqu'en octobre dernier.
    • TFO: éducatif d'abord!
      TFO, le petit nom de l'Office des télécommunications éducatives de langue française de l'Ontario, a 25 ans. Le groupe média, connu surtout pour sa chaîne télé, veut, par ses émissions et produits, encore et toujours stimuler le fait français en Ontario.
    • TV5 - De la télé à Internet
      Etienne Plamondon Emond   10 mars  | Actualités en société | 0G6
      TV5 ne s'adresse plus seulement aux francophones, mais aussi à ceux qui désirent le devenir. À l'instar de TV5 Monde, TV5 Québec-Canada offrira d'ici quelques mois un portail web conçu pour faciliter l'apprentissage de la langue française.