Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Formation continue Télécharger la version PDF

    Formation continue

    Depuis 2004, «deux tiers des entreprises québécoises ne sont plus obligées d’investir dans la formation». Un cahier spécial sur la formation continue. (photo: Pedro Ruiz)
    • Une des difficultés en éducation des adultes et en formation continue au Québec, c’est le nombre d’acteurs sur le terrain. Ce qui vient compliquer le portrait, c’est que l’éducation des adultes, comme la formation continue, répond à divers besoins. <br />
      D'Emploi-Québec aux associations professionnelles - Une politique, certes, mais où est le soutien à son application?
      Pierre Vallée   1 mars  | Emploi | 0C1
      Depuis 2004, «deux tiers des entreprises québécoises ne sont plus obligées d'investir dans la formation»Il suffit de s'intéresser un tant soit peu à l'éducation des adultes et à la formation continue au Québec pour constater rapidement qu'il s'agit là d'un domaine aussi vaste que complexe, dont les écheveaux ne se laissent pas démêler facilement. Bref survol.
    • La Faculté d’éducation permanente de l’UdeM est toujours à l’affût de nouvelles problématiques pour développer des programmes en conséquence.<br />
      Université de Montréal - Des certificats sont créés en fonction des besoins du milieu
      Martine Letarte   1 mars  | Emploi | 0C2
      La Faculté d'éducation permanente (FEP) de l'Université de Montréal (UdeM) développe ses propres programmes plutôt que de se contenter de choisir des programmes d'autres facultés pour les offrir à temps partiel les soirs et les fins de semaine.
    • Josée Bouchard<br />
      Politique gouvernementale - Un rehaussement du financement est nécessaire
      Thierry Haroun   1 mars  | Emploi | 0C2
      Si la Politique gouvernementale d'éducation des adultes et de formation continue lancée il y a dix ans est devenu incontournable, son financement doit être rehaussé pour répondre aux attentes du monde de l'éducation et du marché du travail. Tel est le bilan que dresse la présidente de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), Josée Bouchard.
    • Le MQAF souhaite ni plus ni moins une loi-cadre qui ferait de la formation de base un droit.<br />
      Le Mouvement québécois des adultes en formation - Quels droits pour les 370 816 adultes en formation?
      Etienne Plamondon Emond   1 mars  | Emploi | 0C3
      Non seulement les étudiants des centres d'éducation des adultes (CEA) et des centres de formation professionnelle (CFP) ne peuvent pas se regrouper en association, mais ils ne peuvent pas non plus former des comités d'élèves. C'est avec désarroi que le Mouvement québécois des adultes en formation (MQAF) a appris ce vide juridique, il y a quelques mois, de la voix de représentants du ministère de l'Éducation (MELS).
    • Les mouvements syndicaux consacrent toujours des efforts à la formation
      Réginald Harvey   1 mars  | Emploi | 0C3
      «Nous nous engageons à faire de l'éducation et de la formation continue une priorité et à développer différents moyens pour soutenir et accompagner nos syndicats dans le développement d'une culture de formation continue dans les milieux de travail.» Voilà par quels mots se concluait, il y a quelques années déjà, une déclaration commune des centrales syndicales (CSD, CSN, CSQ, FTQ) sur la formation de base et la formation continue en emploi.
    • Emmanuelle Béguineau, coordonnatrice de la Semaine québécoise des adultes en formation (SQAF) pour l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICÉA). <br />
      Semaine québécoise des adultes en formation - Dix ans et un nouveau départ
      Jessica Nadeau   1 mars  | Emploi | 0C4
      Pour le dixième anniversaire de la Semaine québécoise des adultes en formation, les organisateurs de l'événement espèrent donner un nouveau souffle à cet enjeu, qu'ils considèrent comme primordial pour le bon fonctionnement de la société.
    • Environ 11 000 des 18 000 étudiants du Cégep@distance proviennent du système régulier et sont déjà inscrits dans un collège au Québec. Ils suivent au Cégep@distance les quelques cours qui leur manquent pour obtenir un diplôme.<br />
      Cégep@distance - Étudier 24 heures sur 24, 7 jours sur 7!
      Marie-Hélène Alarie   1 mars  | Emploi | 0C4
      Il y a 20 ans, le Centre collégial de la formation à distanceCertains étudiants ont besoin d'un maximum de flexibilité pour poursuivre leurs études. Ils sont nombreux à vouloir terminer un DEC (diplôme d'études collégiales) tout en ayant un emploi à temps plein, en habitant loin d'un cégep, ou même s'ils sont à l'extérieur du pays pour un certain temps. C'est pour eux qu'on a créé le Cégep@distance.
    • Le directeur général de l’ICÉA, Ronald Cameron, souhaite que le Québec redevienne un chef de file en matière d’éducation des adultes d’ici les cinq prochaines années.<br />
      Institut de coopération pour l'éducation des adultes - L'éducation des adultes doit redevenir une priorité
      Jessica Nadeau   1 mars  | Emploi | 0C5
      Le Conseil international de l'éducation des adultes se tiendra au Québec en 2014Longtemps reconnu comme un chef de file en matière d'éducation des adultes, le Québec piétine et doit donner un sérieux coup de barre s'il veut relever les enjeux de taille qui l'attendent, avec la complexification de la société et le vieillissement de la population, estime Ronald Cameron, directeur général de l'Institut de coopération pour l'éducation des adultes (ICÉA).
    • À la Direction générale de la formation continue de l’Université Laval, les formations de maîtrise en développement des organisations et de certificat des organisations ou en leadership du changement sont majoritairement données par des chargés de cours qui ont de l’expérience sur le terrain.<br />
      Université Laval - De la formation à l'amélioration continue
      Claude Lafleur   1 mars  | Emploi | 0C6
      De plus en plus d'adultes ont recours à la formation continue pour progresser dans leur carrière, constate Vincent Goulet, directeur général adjoint de la Direction générale de la formation continue de l'Université Laval. «Ce qui est le plus populaire en formation continue, dit-il, ce sont les programmes de gestion des personnes, puisque, dans la progression de leur carrière, bon nombre de gens sont amenés à occuper un poste de gestionnaire, alors qu'ils s'aperçoivent en cours de route qu'ils ont besoin d'une formation.»
    • Deux femmes de chambre préparent un lit dans un hôtel. Certains organismes, comme les Services d’entretien Pro-Prêt, ont pour mission l’intégration au marché du travail par l’offre de formations dans le domaine particulier de l’entretien ménager commercial et industriel.
      Organismes communautaires - Et ils et elles travaillent!
      Pierre Vallée   1 mars  | Emploi | 0C6
      La formation continue ne dépend pas uniquement des organismes gouvernementaux et du secteur privé. Les organismes communautaires y sont largement présents, comme en témoignent les quelque 800 membres de la Coalition des organismes communautaires pour le développement de la main-d'œuvre. Voici le portrait de deux d'entre eux.