Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Édition - Novalis Télécharger la version PDF

    Édition - Novalis

    Un cahier spécial à l'occasion des 75 ans de la maison d'édition Novalis (photo: Jacques Nadeau).
    • Jusque dans les années 1975-1980, la clientèle de Novalis est nombreuse et ses publications, qui concernent surtout la pastorale et la liturgie, atteignent de très grands tirages. Mais, depuis les années 1980, la pratique dominicale, qui avait commencé à diminuer au milieu des années 1960, est en chute libre.<br />
      Et Novalis devint la «bible» des éditeurs religieux
      Jérôme Delgado   19 novembre  | Livres | 0H1
      Avec 75 ans dans le corps, la maison d'édition Novalis en a vu passer, des guerres et d'autres périodes orageuses. Elle est pourtant encore là, considérée au Canada, peut-être même dans l'ensemble de la francophonie, comme la plus importante dans son domaine: les publications de foi chrétienne. Normand Provencher est l'oblat qui se souvient.
    • Suzanne Spino, directrice de Bayard Canada<br />
      La clientèle du livre religieux vieillit
      Etienne Plamondon Emond   19 novembre  | Livres | 0H2
      Suzanne Spino analyse la tendance avec franchise et sans déni. La directrice de Bayard Canada, groupe propriétaire des éditions Novalis, l'avoue sans ambages: «L'industrie du livre est déjà en difficulté avec le numérique. Pour le livre religieux, c'est encore plus compliqué à prédire.»
    • Au Canada - Deux langues, deux marchés
      Etienne Plamondon Emond   19 novembre  | Livres | 0H2
      Dès leurs débuts, les éditions Novalis se sont toujours voulues bilingues. Le Centre catholique, ancien nom des éditions Novalis, a fait ses premiers pas simultanément dans les deux langues officielles. Dès décembre 1936, il publiait Pray with the Church (qui deviendra plus tard Living with Christ), qui traduisait en anglais le texte de Prie avec l'Église (qui s'intitulera plus tard Prions en Église) du père André Guay, lancé quelques mois plus tôt.
    • Hans Küng est un géant de l’Église catholique et l’un des plus grands théologiens du temps présent, selon Yvon Métras, directeur de l’édition pour le livre français chez Novalis. <br />
      Politique éditoriale - Des auteurs venus d'ailleurs... et souvent d'ici
      Assïa Kettani   19 novembre  | Livres | 0H3
      Ils sont prêtres, journalistes, professeurs ou simplement hommes ou femmes qui ont vécu une expérience intéressante ou qui ont une réflexion à livrer. Les auteurs publiés par les éditions Novalis viennent d'horizons différents et partagent avant tout un intérêt commun pour la spiritualité, la foi, la société ou encore la croissance personnelle. À la croisée de ces chemins, le seul mot d'ordre qui préside à la politique éditoriale de la maison est, selon le directeur de l'édition pour le livre français, Yvon Métras, «la qualité de la réflexion».
    • Bayard a ouvert les portes de la France et de la francophonie à Novalis
      Marie-Hélène Alarie   19 novembre  | Livres | 0H4
      À deux, c'est mieux. L'association de Novalis et Bayard représente des avantages majeurs pour les deux maisons, et ce, à plusieurs points de vue: distribution, mise en marché et traduction. Le nouveau terrain de jeu est maintenant toute la francophonie.
    • Le Centre catholique de l’Université d’Ottawa a été fondé par le père Guay.<br />
      Près de sept décennies de cours pour se préparer au mariage
      Assïa Kettani   19 novembre  | Livres | 0H4
      En 1944, un cours de préparation au mariage catholique est publié, pour la première fois, par le Centre catholique de l'Université d'Ottawa, devenu les éditions Novalis. Soixante-sept ans après sa création, il est encore disponible à travers le monde et séduit chaque année les couples qui veulent s'unir dans la tradition catholique.
    • Père Jean - L'auteur venu de Bordeaux
      Claude Lafleur   19 novembre  | Livres | 0H5
      En 2009, les éditions Novalis nous ont fait découvrir un personnage hors de l'ordinaire: le père Jean, aumônier à la prison de Bordeaux, de 1969 à 2007. Celui-ci a alors publié son autobiographie, 38 ans derrière les barreaux, corédigée avec France Paradis. Voici qu'il récidive en nous présentant Confidences de prisonniers, qui rassemble une portion du millier de lettres, de poèmes, de prières, de chants et de paroles que lui ont transmis des détenus depuis plus de quarante ans.
    • Prions en Église, 75 ans de développement - Le tout premier Prie avec l'Église est publié en 1936
      Claude Lafleur   19 novembre  | Livres | 0H6
      «Nous tenons à être présent tant et aussi longtemps que les communautés chrétiennes seront là»En 1936, le père André Guay, oblat enseignant à l'Université d'Ottawa, fonde le Centre catholique, qui deviendra 33 ans plus tard Novalis. Ce centre se veut «une sorte de laboratoire où des prêtres et des laïcs étudient ensemble les problèmes actuels de l'Église et leur cherchent des solutions à la fois pratiques et applicables aux masses». Un petit livret y est mis en forme et, 75 ans plus tard, Prie avec l'Église paraît toujours, sous un autre titre, toutefois.
    • Diffusion - Tout faire pour rejoindre ces «gens en quête de quelque chose»
      Marie-Hélène Alarie   19 novembre  | Livres | 0H6
      Tirer son épingle du jeu dans le monde de l'édition n'est pas toujours de tout repos, surtout quand les titres qu'on propose se classent dans ce qu'on nomme des «publications de niche». Petit tour d'horizon de la mise en marché du livre religieux.
    • À l'ère du numérique - Novalis se met au service des paroisses
      Anne-Laure Jeanson   19 novembre  | Livres | 0H7
      L'édition dominicale de Prions en Église a un tirage moyen de 233 000 exemplairesLa première visite d'une église se fait aujourd'hui par le web. «Les statistiques sont claires, indique Hélène Régnier, chargée de projet de Novalis services aux paroisses (NSP). Il faut que nos églises soient dans Internet.»