Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous
    Education-Musique Télécharger la version PDF

    Education-Musique

    Pour l'Association de la musicothérapie du Canada, l'accès à la musique devrait être un droit pour les enfants. Ce cahier présente différentes facettes de l'enseignement de la musique. (photo: CSPI)
    • Anne-Marie Bertrand enseigne la musique au primaire à l’école Jules-Verne, à la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île.<br />
      Musicothérapie - De l'improvisation instrumentale et vocale surgit l'émotion
      Jessica Nadeau   12 novembre  | Éducation | 0G1
      «Nous utilisons la musique pour entrer en communication avec l'enfant, un peu comme si la musique devenait le pont entre le monde de l'enfant et le monde extérieur.» Guylaine Vaillancourt est une musicothérapeute convaincue que la musique établit une communication qui va au-delà des mots.
    • Jonathan Bolduc a fondé le Laboratoire Mus-Alpha avec une poi-gnée de collaborateurs. <br />
      Laboratoire Mus-Alpha - Mots et musique cohabitent favorablement
      Frédérique Doyon   12 novembre  | Éducation | 0G2
      L'éducation musicale contribue au développement global dès la petite enfanceLa musique est douce aux jeunes oreilles. Les enfants d'âge préscolaire apprendront plus aisément à lire et à écrire s'ils s'engagent quotidiennement dans une activité musicale. Le constat dérive d'une étude menée par Jonathan Bolduc, chercheur et professeur à l'Université d'Ottawa, qui en présentera les tenants et aboutissants au congrès de la Fédération des associations de musiciens éducateurs du Québec.
    • L’Orchestre symphonique régional Abitibi-Témiscamingue et son chef, Jacques Marchand<br />
      Fédération des associations de musiciens éducateurs du Québec - Le réseau scolaire est le lieu de plus d'un couac!
      Martine Letarte   12 novembre  | Éducation | 0G2
      La Fédération des associations de musiciens éducateurs du Québec (FAMEQ) est en discussion avec le ministère de l'Éducation pour améliorer la situation de l'enseignement des arts dans les écoles primaires et secondaires.
    • Ana Sokolovic - La dame venue de Belgrade
      Catherine Lalonde   12 novembre  | Éducation | 0G3
      Depuis qu'elle est arrivée de Belgrade il y a presque vingt ans, Ana Sokolovic s'est inscrite ici dans le paysage de la musique contemporaine. Celle qui n'hésite pas à écrire aussi pour le théâtre ou la danse signe des pièces souvent teintées d'humour, imprégnées dans leur avant-garde de la tradition des Balkans, de ces rythmes sautants et asymétriques. La Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) a choisi de lui consacrer la troisième édition de sa série Hommage.
    • L’école de musique Schulich, affiliée à l’Université McGill<br />
      École de musique Schulich - Toute la musique!
      Claude Lafleur   12 novembre  | Éducation | 0G3
      «Notre école de musique est l'une des plus renommées en Amérique du Nord et elle contribue à la réputation de l'université», lance avec fierté Lisa Lorenzino, directrice du département d'éducation de l'école de musique Schulich, affiliée à l'Université McGill. «Et moi, je puis le dire, je suis extrêmement heureuse d'y enseigner, puisque c'est un milieu riche [au plan culturel].»
    • Toutes les activités majeures du congrès de la Fédération des associations de musiciens éducateurs du Québec (FAMEQ) se tiendront pour la première fois à l’école FACE, à Montréal.<br />
      Congrès annuel de la FAMEQ - Direction FACE pour le 39e congrès
      Émilie Corriveau   12 novembre  | Éducation | 0G4
      Du 17 au 19 novembre prochain, sous le thème «Ici et aujourd'hui pour la musique», la Fédération des associations de musiciens éducateurs du Québec (FAMEQ) tiendra la 39e édition de son congrès annuel. L'événement, qui réunira près de 800 musiciens, éducateurs, exposants et cliniciens à l'école Fine Arts Core Education (FACE) de Montréal, accordera une place toute particulière à la démarche pédagogique de Carl Orff ainsi qu'aux compositeurs canadiens.
    • Les classes d’Isabelle Lanctôt à l’école Gabrielle-Roy comptent un maximum de 19 élèves. <br />
      Au primaire - Des élèves se rappellent les «xylophones d'Anne-Marie»
      Marie-Hélène Alarie   12 novembre  | Éducation | 0G5
      Deux écoles, deux milieux de vie, deux enseignantes de musique racontent leur quotidien dans les graves et les aiguës... Bienvenue au primaire.
    • Jacques Marchand tient à bout de bras l’Orchestre symphonique régional Abitibi-Témiscamingue, qui célébrera son 25e anniversaire le printemps prochain.<br />
      Saguenay et Abitibi-Témiscamingue - Les défis de l'enseignement et de la diffusion de la musique en région sont multiples
      Thierry Haroun   12 novembre  | Éducation | 0G6
      À Rouyn-Noranda, «on a eu la chance d'avoir une famille qui nous a dédié un fonds de 100 000 $»Les défis de l'enseignement et de la diffusion de la musique au Saguenay comme en Abitibi-Témiscamingue sont multiples et non moins complexes. Ici, on tient à bout de bras un orchestre, là, un centre musical. Ici, il faut trouver des sources de financement, là, il faut gérer une tournée sur un territoire grand comme un pays. Quand engagement et musique vont de pair.