Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Agence universitaire de la Francophonie Télécharger la version PDF

    Agence universitaire de la Francophonie

    Montréal est le siège d'un des grands réseaux universitaires planétaires, l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF). Retour sur une institution qui fête son 50e anniversaire.
    • Il y a 50 ans à Montréal...
      Normand Thériault   10 septembre  | Éducation | 0G1
      Montréal est le siège d'un des grands réseaux planétaires universitaires. Et en ce mois de septembre, cette Agence universitaire de la Francophonie, cette AUF, y tient d'ailleurs ses assises pour souligner un cinquantième anniversaire de fondation.
    • Jean-Marc Léger devient en 1961 le premier secrétaire général de l’Association des universités partiellement ou entièrement francophones (AUPELF). <br />
      L'Agence universitaire de la Francophonie a 50 ans - Toutes les grandes universités brésiliennes sont aujourd'hui membres de l'AUF
      Pierre Vallée   10 septembre  | Éducation | 0G2
      La longévité de l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) témoigne à elle seule de sa pertinence. Ce qu'elle est devenue au fil des ans — l'AUF fédère un réseau de 780 établissements dans 90 pays, dont 55 sont membres de l'Organisation internationale de la Francophonie — est la preuve de son dynamisme.
    • Clément Duhaime, administrateur de l’Organisation internationale de la Francophonie<br />
      International - L'Agence vit en étroite symbiose avec l'Organisation internationale de la Francophonie
      Réginald Harvey   10 septembre  | Éducation | 0G3
      À l'occasion du cinquantième anniversaire de l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF), l'administrateur de l'Organisation internationale de la Francophonie, Clément Duhaime, répond aux questions du Devoir.
    • Le domaine d’expertise de Mamoudou Gazibo touche en effet au plus profond des enjeux politiques africains: la démocratisation, notamment le rôle des institutions dans la consolidation ou l’échec de la démocratisation.<br />
      Un ancien boursier de l'AUF témoigne - «Cette bourse d'excellence a été déterminante»
      Assïa Kettani   10 septembre  | Éducation | 0G4
      Originaire du Niger, Mamoudou Gazibo a reçu en 1999 une bourse d'excellence de l'AUF pour mener un travail de recherche postdoctoral à l'Université de Montréal. Il y est aujourd'hui professeur agrégé au Département de science politique et poursuit ses recherches sur les processus de démocratisation des pays africains. Voici son témoignage.
    • Bourses de l'AUF - Et 2000 fois l'an, d'heureux récipiendaires
      Réginald Harvey   10 septembre  | Éducation | 0G4
      L'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) distribue des bourses de mobilité et d'excellence dont les objectifs sous-tendent les valeurs qu'elle prône. Elle favorise la coopération scientifique, forme les acteurs de l'avenir du développement, soutient la recherche et l'excellence, de même qu'elle s'inscrit dans un partage de l'expertise des uns et des autres.
    • Bernard Cerquiglini, recteur de l’Agence universitaire de la Francophonie<br />
      Cahier AUF - Lutter en français pour le savoir !
      Michel Bélair   10 septembre  | Éducation | 0G5
      Il y a 50 ans, 50 recteurs d'université se sont rencontrés à Montréal pour jeter les bases de ce qui allait devenir l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF); l'AUF regroupe aujourd'hui près de 800 universités partiellement ou entièrement de langue française à travers le monde. À quelques jours du colloque marquant le jubilé de l'Agence, le recteur de l'AUF, Bernard Cerquiglini, insiste sur le fait que le français est de plus en plus langue du savoir.
    • Sylvain Benoît, directeur du Bureau des relations internationales de l’UQTR<br />
      De l'Algérie à la Corée - L'UQTR embrasse l'international
      Thierry Haroun   10 septembre  | Éducation | 0G6
      L'Université du Québec à Trois-Rivières est devenue internationale. Telle est la conséquence d'une inscription dans un monde «mondialisé», là où l'AUF offre des occasions uniques. Portrait du Bureau des relations internationales de l'UQTR, qui coordonne le tout.
    • Claude Corbo, recteur de l’UQAM: «Si le français connaît une croissance démographique, c’est en raison de l’Afrique. Il faut consolider le français dans ces pays, soutenir le développement de ces pays francophones et de leurs universités.»<br />
      De Moncton à Montréal - Les universités d'ici s'ouvrent à l'Afrique...
      Martine Letarte   10 septembre  | Éducation | 0G6
      L'Agence universitaire de la Francophonie (AUF), avec ses 779 établissements d'enseignement supérieur et de recherche dans le monde, célèbre son 50e anniversaire. Pour les universités, qu'elles soient de Moncton, Québec ou Montréal, cette agence est encore plus aujourd'hui une nécessité.
    • Guy Breton, recteur de l’Université de Montréal<br />
      50 ans, et après ? - La force de l'axe Nord/Sud
      Hélène Roulot-Ganzmann   10 septembre  | Éducation | 0G7
      En cinquante ans, l'Agence universitaire de la francophonie (AUF) n'a fait que prospérer: près de 800 établissements supérieurs membres dans 94 pays, sur les cinq continents, 2000 étudiants boursiers chaque année, qui ont tous une langue en partage: le français. Entretien avec Guy Breton, recteur de l'Université de Montréal, siège québécois de l'AUF et hôte les 23 et 24 septembre prochains d'un colloque international intitulé «La francophonie des savoirs, moteur de développement».
    • Christine Colin, professeure de santé publique et présidente du conseil scientifique de l’AUF<br />
      Travailler ensemble - L'AUF mise sur les partenariats pour réduire la fracture scientifique Nord-Sud
      Émilie Corriveau   10 septembre  | Éducation | 0G8
      Accélérée par l'harmonisation du système d'éducation supérieure européen, l'internationalisation des universités a engendré une certaine refonte des rapports entre les établissements du Nord et du Sud. Préoccupée par les écarts toujours présents entre ces deux pôles et convaincue que la communauté scientifique francophone a tout à gagner de la mise en commun des compétences universitaires, l'Agence universitaire de la francophonie (AUF) continue de faire de la coopération interuniversitaire et multilatérale l'une de ses priorités, en misant davantage sur le partage et les échanges pour dépasser la démarche traditionnelle Nord-Sud.
    • Le laboratoire virtuel permet aux étudiants de réaliser des expérimentations en manipulant à distance les appareils et d’en observer les résultats depuis n’importe quel ordinateur connecté de l’université.
      Faciliter l’accès à la connaissance grâce aux laboratoires virtuels
      Marie-Hélène Alarie   8 avril  | Science et technologie | H8
      « C’est un domaine qu’on n’avait pas exploré par le passé », confie Khalef Boulkroune, chef de...