Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?

    L’écho des montagnes de Stowe

    Le domaine de la célèbre famille von Trapp poursuit sa mission de connecter les gens avec la nature

    15 décembre 2012 |Carolyne Parent | Voyage
    L’hôtel de style alpin Stowe Mountain Lodge est situé tout près des pistes de ski.
    Photo: Stowe Mountain Lodge L’hôtel de style alpin Stowe Mountain Lodge est situé tout près des pistes de ski.
    Situé à 200 kilomètres de Montréal, dans une vallée que ceinturent deux chaînes de montagnes, dont celle des fameuses Green Mountains, Stowe est l’un des patelins les plus idylliques du Vermont, surtout l’hiver. Mais c’est avant tout un « vrai » village. « Ce n’est pas une création de Disney : il a su préserver son cachet du XIXe siècle tout en étant un authentique milieu de vie », dit Ed Stahl, directeur de la Stowe Area Association.

    Le Stowe Mountain Resort, qui comprend Spruce Peak et le mont Mansfield, le plus haut sommet de l’État, ne tient pas davantage de l’univers disneyen, pas plus que du centre commercial… La plus ancienne station de ski vermontoise s’en tient aux services essentiels aux skieurs et aux surfeurs des neiges, un Performing Arts Center en prime. Tracées initialement lors de la Grande Dépression dans le cadre d’un programme de création d’emplois, les pistes sont aujourd’hui au nombre de 116, et on y skie jusqu’à la mi-avril, pour peu que mère Nature coopère avec les canons à neige.


    Chic et rustique


    Inauguré en 2008, et collectionnant depuis les mentions honorifiques des magazines Travel + Leisure, Condé Nast Traveler et National Geographic Traveler, le Stowe Mountain Lodge est intégré au Stowe Mountain Resort. On s’y installe, on chausse nos skis et, hop !, une gondole attenante nous dépose en face, sur les pentes du mont Mansfield. Destinées principalement aux familles et aux débutants, les pistes de Spruce Peak en sont à trois coups de carres.


    L’hôtel de style alpin compte 312 chambres et suites spacieuses, toutes dotées d’une cuisinette, d’un salon avec foyer et d’un balcon donnant sur la montagne. De la piscine extérieure chauffée adjacente au spa, on fait trempette tout en contemplant le panorama tandis qu’au restaurant Solstice, on se régale au coin du feu.


    Membre du réseau Vermont Fresh Network, qui assure le rayonnement des produits du terroir, le restaurant élabore des menus comprenant 60 % et plus de denrées locales. « Cela veut dire qu’il n’y a à peu près que les produits de la mer, les truffes et le caviar qui ne sont pas d’ici », explique le chef Josh Berry. En sirotant un vin de glace vermontois et en savourant un bleu produit par un artisan fromager des environs, on se dit que cette approche pleine de bon sens s’inscrit parfaitement dans l’esprit XIXe siècle qui concourt au charme de Stowe.

     

    Avis aux raquetteurs


    On préfère la raquette ou le ski de fond au ski alpin ? Le Cross Country Ski Center de la station compte 75 kilomètres de pistes damées et non damées. Au domaine de la célèbre famille autrichienne von Trapp, elles totalisent 100 kilomètres. « Ce fut le premier centre de ski de fond des États-Unis, et c’est mon père qui l’a créé, précise Sam von Trapp, qui gère le Trapp Family Lodge, inauguré dans les années 1940 par ses grands-parents. Et outre La mélodie du bonheur, j’aimerais bien qu’on se souvienne de ma famille pour sa contribution à reconnecter les gens avec la nature. »


    Originaire de Montréal, établie à Stowe depuis une vingtaine d’années et passionnée de sports d’hiver, Pascale Savard invite quant à elle les skieurs de randonnée à participer au Stowe Derby, qui se tiendra le dimanche 24 février prochain. Il s’agit d’une course sur un parcours de 20 kilomètres ayant pour point de départ le sommet ou presque du mont Mansfield et pour point d’arrivée le centre du village de Stowe. « C’est un événement sportif et amusant, qui s’adresse aux skieurs de tous les calibres, dit la jeune femme impliquée dans l’organisation. Pour faire du ski de fond ou de la raquette en famille, le Recreation Path, un sentier de neuf kilomètres entre le pont couvert Brookdale et le coeur du village, est aussi à recommander. »


    Pour renseignements: gostowe.com, stowe.com, stowemountainlodge.com, trappfamily.com, stowederby.com


     

    Collaboratrice

    L’hôtel de style alpin Stowe Mountain Lodge est situé tout près des pistes de ski. L’invitant salon du Stowe Mountain Lodge
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel