Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    États-Unis - Le goût du désert

    Douze bonnes raisons d'aller à Phoenix et Scottsdale

    16 juillet 2011 | Benoît Legault | Voyage
    Le sol du désert de Scottsdale est à la fois sablonneux et ferme. Le relief est au goût du client, qu’il soit cycliste confirmé ou débutant. <br />
    Photo : Andrew Princz Le sol du désert de Scottsdale est à la fois sablonneux et ferme. Le relief est au goût du client, qu’il soit cycliste confirmé ou débutant.
    Phoenix, Arizona — Superpuissance touristique du Sud-Ouest américain, l'Arizona est d'abord connu pour le Grand Canyon, mais la ville de Scottsdale, en marge de la capitale Phoenix, est la deuxième attraction touristique de l'État avec ses paysages désertiques grandioses, ses resorts, ses spas et ses golfs qui comptent parmi les meilleurs au monde. Et c'est en avril et en mai que le climat est le meilleur et le plus prévisible. En prime, les prix y sont plus bas que pendant la haute saison, qui s'étend de décembre à mars.

    - Liaison directe d'Air Canada sur Phoenix deux fois par semaine depuis Montréal jusqu'au 30 avril (qui est la fin de la saison touristique) et quotidienne toute l'année depuis Toronto.

    - La fin de mars et les mois d'avril et de mai procurent le temps le plus agréable et le plus stable de l'année. Il fait beau et chaud (mais pas trop, comme en été) tous les jours, il ne pleut presque pas et le temps est moins changeant qu'en automne.

    - Les resorts de Scottsdale comptent parmi les meilleurs aux États-Unis. Bien sûr, il n'y a pas d'océan en Arizona. Pour compenser, chaque grand resort est un véritable centre de vacances proposant plusieurs piscines — certaines tranquilles, d'autres ludiques pour les enfants.

    - Dans cette logique de villégiature, les spas des hôtels de Scottsdale rivalisent de créativité et de luxe. L'immense Willow Stream du Fairmont Scottsdale Princess (44 000 pieds carrés) est le spa principal de cette enseigne prestigieuse. C'est un des meilleurs spas du continent.

    - Le golf est pour bien des gens la raison d'aller dans cette région qui compte quelque 200 parcours. Le Grayhawk est l'un des plus beaux terrains, où l'on peut jouer sans être membre.

    - Taliesin West: au nord de Scottsdale, dans les monts McDowell. Résidence d'hiver du grandiose architecte Frank Lloyd Wright. Il s'y est refait une santé en bâtissant une résidence ahurissante d'originalité en plein désert. C'est devenu une prestigieuse école d'architecture.

    - Les cactus Saguaro sont ces énormes cactus (les plus gros du monde) qu'on trouve presque seulement dans le sud de l'Arizona, notamment dans la région de Phoenix.

    - Le Metro Light Rail de Phoenix est un système de tramway du XXIe siècle dont la capacité et la vitesse sont comparables à celles d'un réseau de métro. C'est à voir, et à essayer.

    - Le Phoenix Art Museum est un véritable musée d'art du Nouveau Monde avec ses expositions innovantes, conçues pour un large public (l'exposition Théâtre de la mode, jusqu'au 31 juillet, présente la résurrection de la mode française de 1945 à 1950).

    - Le magasinage à Scottsdale est extraordinaire. Les occasions sont particulièrement bonnes pour les vêtements. Les sélections et les prix y sont meilleurs qu'au Canada.

    - L'achat d'une propriété est devenu très populaire pour les Canadiens depuis que le marché immobilier s'est écroulé en Arizona. De grandes maisons, idéales pour les retraités, qui coûtaient plus de 500 000 $ il y a quelques années, coûtent environ 250 000 $...

    - La retraite: l'absence de chaleur humide et de moustiques attire de nombreux retraités qui délaissent la Floride. Il y a déjà longtemps que des retraités de l'Ouest canadien s'établissent en Arizona, et de plus en plus d'Ontariens et de Québécois les rejoignent dans ce désert désirable.

    Essayé et recommandé:

    - Intercontinental Montelucia Resort & Spa Scottsdale: à 11 kilomètres de l'aéroport de Phoenix, près de l'Old Scottsdale. Resort récent plutôt original (décor andalou et marocain). Service très amical. Le mont Camelback est tout près pour faire de la randonnée. Restaurant et spa d'exception (hammam). Merveilleux couchers de soleil. Prix doux par rapport à la concurrence, car c'est un nouveau resort.

    - Four Seasons Scottsdale at Troon North: centre sculpté dans le désert Sonoran (site incroyable). Au nord de la ville et donc en direction du Grand Canyon. 36 trous de golf en plein désert (Troon North Golf Club). Possibilités de plein air partout autour du centre, notamment à vélo de montagne. Vues exceptionnelles sur la ville, au loin, de la terrasse de l'excellent restaurant (et ciel très étoilé).

    ***

    Collaborateur du Devoir
    Le sol du désert de Scottsdale est à la fois sablonneux et ferme. Le relief est au goût du client, qu’il soit cycliste confirmé ou débutant. <br />
L’auteur s’adonne à une vigoureuse séance de vélo de montagne par un frisquet matin d’hiver dans le désert au nord de Scottsdale.<br />
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel