Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Peau d'âne

    Des cosmétiques au lait d'ânesse fabriqués dans les hauteurs de Charlevoix

    16 octobre 2010 | Laurence Clavel | Voyage
    Les ânes sont chéris à la Ferme de l’âne du Saint-Laurent.<br />
    Photo : Jean-Baptiste Bénavent Les ânes sont chéris à la Ferme de l’âne du Saint-Laurent.
    Lors d'un séjour dans Charlevoix, les amateurs de produits naturels et de paysages à couper le souffle feront tous un détour par Port-au-Persil. Ce hameau, à deux pas de Saint-Siméon, est accessible par une route bucolique réservée aux automobilistes avertis. Après avoir quitté la 138, on descend tout droit vers le fleuve, en croisant, au passage, ateliers de poterie, magasin général et, bien sûr, la Ferme de l'âne du Saint-Laurent. C'est ici, dans un décor enchanteur, que Nathalie et Serge Kremer élèvent une vingtaine d'ânes et vendent des savons au lait d'ânesse.
    Cher lecteur, le reste de cet article est réservé aux abonnés.

    Abonnez-vous!

    À partir de 9,35$ par mois En savoir plus

    Je suis déjà abonné

    Se connecter
    Je suis abonné papier mais je n'ai pas encore de profil.
    Créez un profil lié à votre abonnement.
    Vous pouvez également acheter cet article.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel