Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Roccabella - La première tour est en édification

    Les 298 premiers logements s’envolent rapidement

    16 mars 2013 |Martine Letarte | Habitation
    L’aménagement de l’espace dans les logements a été fait avec grand soin. La fenestration dans les condos sera pleine hauteur et les plafonds auront 9, 10 ou 12 pieds de haut.
    Photo: illustrations Roccabella L’aménagement de l’espace dans les logements a été fait avec grand soin. La fenestration dans les condos sera pleine hauteur et les plafonds auront 9, 10 ou 12 pieds de haut.

    Le Roccabella, un projet de deux tours de condominiums de 298 logements chacune, sur 40 étages, situé boulevard René-Lévesque, entre les rues de la Montagne et Drummond, séduit. La construction a commencé au début du mois et déjà près de 60 % des habitations sont vendues.


    Les projets immobiliers résidentiels sont nombreux dans ce secteur du centre-ville de Montréal, à deux pas du Centre Bell, mais les condos du Roccabella s’envolent rapidement, d’après Karen Wisdom, vice-présidente ventes et marketing.


    « Dans l’industrie, la norme à laquelle on se reporte normalement est de vendre un condo sur 40 visites au bureau de vente. Nous en sommes à une sur cinq », se réjouit-elle.


    Le projet est destiné aux gens qui souhaitent mener une vie très urbaine, sans nécessairement abandonner le confort d’avoir sa voiture à la porte. Cinq étages de stationnement souterrain seront donc cons-truits. « Nous avons prévu un ratio de stationnement de 85 %, ce qui est très élevé, indique Mme Wisdom. Nous souhaitons avoir suffisamment de places pour tous nos résidants qui en désirent une, parce que c’est une grande commodité au centre-ville de Montréal. »


    Vivre à proximité du Centre Bell vient, par contre, avec le désagrément des rues très congestionnées les soirs d’événement. « Notre stationnement aura deux accès, un par la rue Drummond et un par le boulevard René-Lévesque, où la circulation est généralement bien. Nous avons pensé à l’accessibilité et c’est devenu un élément important du projet, qui fait qu’il se démarque », affirme Karen Wisdom.


    Acheter pour y habiter


    Autre élément distinctif du Roccabella : la clientèle visée. « Nous souhaitons avoir une certaine homogénéité et, pour y arriver, nous n’avons pas prévu de studios, qui sont souvent destinés aux investisseurs, explique la vice-présidente ventes et marketing. Ces petites habitations sont souvent louées et fréquemment revendues, donc cela crée beaucoup de va-et-vient. Nos résidants partageront les aires communes, donc nous souhaitons créer un climat agréable. »


    Les plus petites habitations du Roccabella ont une superficie de 763 pieds carrés. « Les gens peuvent aussi se créer de très grands condos en combinant des logements, précise-t-elle. Les penthouses ont, pour leur part, une superficie allant jusqu’à 2600 pieds carrés. Nos acheteurs sont entre autres des baby-boomers qui en ont terminé avec les enfants et la grosse maison. Ils sont prêts à habiter en condo. Plusieurs arrivent de la banlieue, parce qu’ils sont tannés de traverser les ponts chaque jour. Nous avons aussi des familles. »

     

    Plusieurs services et aires communes


    À la base des deux tours se trouvera un basilaire où on retrouvera deux étages de commerces. « Nous souhaitons entre autres avoir un restaurant pour répondre aux besoins des résidants », indique Karen Wisdom.


    C’est aussi dans ce basilaire qu’on retrouvera les aires communes, dont une piscine intérieure avec une baie vitrée qu’on pourra ouvrir en été pour accéder à une terrasse. Une salle de conditionnement physique sera construite, de même qu’un sauna. On y retrouvera aussi une salle de réception multifonctionnelle.


    Le Roccabella aura deux lobbys. « Ils seront magnifiques, en marbre, avec foyer. Leur design est inspiré de l’hôtel Armani, à Milan. C’est à couper le souffle », indique Mme Wisdom. Chacun des lobbys aura un gardien de sécurité présent 24 heures sur 24.


    Le Roccabella offrira même sur son site un service de location de voitures électriques. Le projet est également situé à proximité de la station de métro Lucien-L’Allier.

     

    Une finition haut de gamme


    Le revêtement du basilaire sera en pierres nobles. Les hautes tours auront des murs-rideaux, ce qui signifie que la fenestration dans les condos sera pleine hauteur. Les plafonds auront 9, 10 ou 12 pieds de haut.


    L’aménagement de l’espace dans les logements a été fait avec grand soin. « Le bâtiment a été conçu de l’intérieur vers l’extérieur. On a commencé par dessiner les habitations superlumineuses, sans perte d’espace, sans colonnes en plein milieu du salon, puis on a demandé aux architectes de créer un bâtiment autour d’elles. Les espaces de vie sont les plus importants, donc ils doivent être confortables », explique Mme Wisdom.


    Les planchers seront en bois d’ingénierie. « Ils seront haut de gamme, précise-t-elle. C’est encore mieux que le bois franc, puisque ça ne bouge pas. »


    Les acheteurs ont à choisir parmi trois couleurs, et c’est la même chose pour la céramique de la salle de bain. « Importée d’Italie, elle est coupée au laser, ce qui fait que les joints seront très fins. »


    Les comptoirs de cuisine seront en quartz, marbre ou granite. Les armoires de la salle de bain et de la cuisine sont des importations italiennes avec une finition laquée. « Elles sont très haut de gamme, classiques et intemporelles », affirme Karen Wisdom.


    Les condos sont vendus à partir de 450 $ le pied carré et le prix monte avec la hauteur du condominium dans la tour.


    Le promoteur du Roccabella est FM Finance, qui a aussi construit Le Roc fleuri, situé au 2000, rue Drummond, à l’angle du boulevard de Maisonneuve. Quant à la livraison de la première tour du Roccabella, elle est prévue à la fin de 2015.


    Une fois la première tour vendue, on mettra la deuxième sur le marché. Elle comprendra aussi 298 habitations. La seconde tour sera érigée sur le basilaire construit lors de la première phase. « Les travaux seront en hauteur, donc ce ne sera pas bruyant ni sale pour les résidants de la première tour », précise Mme Wisdom.

     

    Bureau de vente


    2160, rue de la Montagne, 2e étage, Montréal (Québec). Téléphone : (514) 838-2000


    www.roccabella.ca


    ***

    Fiche technique

    Nombre de condos : 298
    Nombre d’étages : 40
    Superficie des condos : à partir de 736 pieds carrés
    Prix : à partir de 450 $ le pied carré
    Attraits : chaque condo a une loggia ; piscine intérieure avec baie vitrée donnant sur une terrasse ; salle de conditionnement physique ; sauna ; stationnement souterrain avec deux accès ; service de location de voitures électriques ; à proximité de la station de métro Lucien-L’Allier.
    Livraison : fin 2015



    Collaboratrice

    L’aménagement de l’espace dans les logements a été fait avec grand soin. La fenestration dans les condos sera pleine hauteur et les plafonds auront 9, 10 ou 12 pieds de haut. Le projet comprend une piscine intérieure. Les condos du Roccabella sont situés à deux pas du Centre Bell.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel